• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

21 jours de grève, 500.000 lettres en attente et aucune issue à La Poste d'Ajaccio

10/06/14 -21 jours de grève à la poste d'Ajaccio et toujours aucune solution / © FTVIASTELLA
10/06/14 -21 jours de grève à la poste d'Ajaccio et toujours aucune solution / © FTVIASTELLA

Entamé le 20 mai, le mouvement de grève de la CGT se poursuit au centre de distribution du Vittulo à Ajaccio (Corse-du-Sud), où les personnels sont en grève pour protester contre une restructuration qui risque d'entraîner selon eux une baisse des effectifs.

Par Grégoire Bézie

Alors que la grève à la Poste d'Ajaccio entre dans sa 4ème semaine, c'est le statu quo. Deux facteurs sur trois ont cessé le travail pour protester contre le projet de réorganisation de leurs tournées porté par La Poste. Mardi matin, les grévistes ont occupé la direction régionale de La Poste.

"On a près de 500.000 plis en souffrance actuellement, il y a des socio-professionnels qui sont en difficultés, des particuliers qui attendent leurs courriers, mais nous ce que l'on veut avoir c'est une véritable ouverture des négociations", indique Jean-Bernard Poli, délégué CGT La Poste. 

"Ajaccio en 2005, quand je suis arrivé, c'était 66.000 lettres par jour à distribuer en moyenne, on n'est pas à 40.000 aujourd'hui" déclare pour sa part, Bernard Espinasse, directeur régional de la Poste.

Un médiateur a été désigné pour organiser une négociation. Mercredi encore, seules 25 tournées seront assurées sur les 70 que compte la ville.
3e semaine de grève à la poste d'Ajaccio
Jean-Bernard Poli, délégué CGT; Bernard Espinasse, directeur régional de la Poste

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus