• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La pelouse du stade Armand Cesari s'offre un nouveau lifting pour 80.000 euros

11/06/14 - Nouveau lifting, pour la pelouse du stade Armand Cesari / © FTVIASTELLA
11/06/14 - Nouveau lifting, pour la pelouse du stade Armand Cesari / © FTVIASTELLA

Après avoir été changée fin 2012 trois fois en cinq mois, la pelouse du stade Armand Cesari de Furiani doit faire l’objet de nouveaux travaux destinés à améliorer le drainage du précieux gazon vert. Coup de la facture pour la Communauté d'Agglomération de Bastia (CAB) 80.000 euros.

Par Grégoire Bézie

Les responsables de la Communauté d'Agglomaration Bastiaise étaient sur place mercredi 11 juin pour faire un point et pour comprendre.

Car en décembre 2012, c’est un dysfonctionnement au niveau du système de drainage qui avait justifié le changement de la pelouse, facturée 536.000 euros, et ce pour la troisième fois. A l’époque, le problème avait été réglé par le biais des assurances. Et Jacky Padovani, vice-Président de la communauté d’agglo, promettait : "La CAB ne dépensera pas un euro de plus".

A peine 45 jours plus tard, en février 2013, nouvelle polémique entre la Communauté d’Agglomération de Bastia et le Sporting sur l'état du gazon maudit. Un constat d'huissier rapporte "que le terrain de Furiani est à 70% non-enraciné, qu’il est gorgé d’eau à 90% et que l’arrivée des beaux jours verra la propagation massive de champignons".

Dernier acte ce matin, Jacky Padovani confiait avoir dû sortir "80.000 euros directement pris dans le tiroir caisse de la CAB (…) pour que le tissu végétal de la pelouse soit en excellent état pour que les deux équipes puissent disputer un championnat national".

Mais cette fois-ci, c’est la dernière, assure l’élu. "Nous avons fait l’effort nécessaire pour que cette pelouse soit au top, elle est actuellement au top, mais je pense que la CAB n’aura pas les moyens de pérenniser les travaux et les contrats inhérents à cette structure". Dont acte. 

Jacky Padovani, vice-Président de la CAB
Hervé Cochard, conseil de Maître d'Ouvrage; Jacky Padovani, vice-Président de la CAB; Joseph Franceschini, dirigeant du SCB chargé des travaux

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Jazz in Aiacciu : cinq concerts à prévoir au Lazaret

Les + Lus