• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

SNCM: La préfecture de Bastia occupée par les socioprofessionnels

La préfecture de Bastia est occupée par les socioprofessionnels. / © FTVIASTELLA
La préfecture de Bastia est occupée par les socioprofessionnels. / © FTVIASTELLA

Le conflit entre les marins grévistes de la SNCM et les socioprofessionnels dérape. Après les heurts qui ont pris place, hier, à Porto Vecchio contraignant le Jean Nicoli à prendre le large, les professionnels ont envahi la préfecture de Bastia cet après-midi.

Par Rémi Clément

Une centaine personnes a pris d’assaut les locaux de la préfecture pour protester contre le blocage persistant des navires de la SNCM. Restaurateurs, commerçants et professionnels du tourisme sont excédés par la paralysie des transports maritimes, qu’ils estiment faire peser un risque sur la saison estivale.

Les CRS ont  du former un cordon de sécurité dans  le hall de la préfecture pour bloquer l’accès au bureau du préfet. En ce début de soirée, une trentaine de manifestants occupent toujours les locaux et appellent au rassemblement de leurs soutiens.

Les socioprofessionnels évacués par la force, plusieurs blessés


Les professionnels venus avec l'espoir de voir évoluer la situation déclarent n'avoir "rien obtenu", selon nos journalistes sur place.

Peu après 19h, l'ordre a été donné d'évacuer la trentaine de socioprofessionnels. C'est la vingtaine de CRS présents sur place qui s'en charge sortant les manifestants un à un. Si certains se laissent évacuer dans le calme, d'autres, plus déterminés, résistent. Des coups ont été échangés avec les forces de l'ordre. Une quinzaine de manifestants, très déterminés, semble vouloir continuer d'occuper les locaux.

Plusieurs personnes ont été blessées légèrement lors l'évacuation qui s'est déroulée dans un certain désordre.




A Ajaccio, la situation est différente. Malgré la présence des gendarmes, aucun débordement n'a eu lieu. La délégation est restée presque trois heures avec le préfet, et obtenu le déblocage du Kalliste​, navire bloqué à Marseille. Ce dernier pourrait l'être par la force dans les prochaines 48h.

Une autre réunion est prévue en préfecture d'Ajaccio demain matin.

Voir les images tournées par nos équipes sur place:
La préfecture occupée par les socioprofessionnels



Dans le même temps, à l'Île Rousse, un autre navire SNCM, le Monte d'Oro, s'est vu contraint de quitter le port sous la pression des socioprofessionnels.

Le Monte d'Oro quitte le port de l'Île Rousse sous la pression des socioprofessionnels / © FTVIASTELLA
Le Monte d'Oro quitte le port de l'Île Rousse sous la pression des socioprofessionnels / © FTVIASTELLA





Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus