• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un ado blessé au cours d'une bagarre à Corte, le parquet ouvre une enquête

Corte, la passerelle où un collégien de 13 ans a été victime d'une violente agression le 17 septembre / © FTVIASTELLA
Corte, la passerelle où un collégien de 13 ans a été victime d'une violente agression le 17 septembre / © FTVIASTELLA

Le procureur de la République de Bastia a ouvert mardi 23 septembre une enquête de flagrance pour coups et blessures volontaires à la suite d'une rixe entre collégiens à Corte (Haute-Corse) qui a fait un blessé grave, le 17 septembre. 

Par Grégoire Bézie

Les faits se sont déroulés à la sortie des cours du lycée Pascal-Paoli de Corte, vers midi. Un adolescent de 13 ans, élève en 4ème, aurait été pris à partie par deux camarades de classes, sur une passerelle, à proximité des facultés de lettres et de droit, alors que la victime regagnait son domicile.

Le jeune garçon aurait été frappé au moins à deux reprises, un coup "violent a la tête et l'autre sur le corps", a indiqué le père du jeune garçon. 

Recueilli en état de choc, la victime est admise aux urgences de Corte puis finalement transférée à Bastia pour y être opérée d'une commotion cérébrale, dans la nuit de mercredi. Le jeune garçon restera trois jours en réanimation. Son état de santé est désormais en voie d'amélioration.

Les circonstances de cette agression entre "des élèves sans histoire " selon le proviseur du lycée Pascal-Paoli, restent à déterminer. Tout serait partie d'une embrouille entre élèves, des insultes et finalement une série de coups.  

Les parents de la victime ont porté plainte. Mardi, le procureur de la République de Bastia a ouvert une enquête de flagrance pour coups et blessures volontaires, confiée à la brigade de gendarmerie de Corte.

Le point sur l'agression d'un ado à Corte
Jean Martin Mondoloni, proviseur du Collège - Lycée Pasquale Paoli; Claude Allard, psychiatre et psychanalyste - Spécialiste de l'enfance. EQUIPE: Antoine Albertini, Michel Garnier, Anne-Laure Louche


Entretien avec Claude Allard, pédopsychiatre, psychanalyste médecin directeur du CMPP de Bastia


 

Sur le même sujet

Festival Jazz in Aiacciu : cinq concerts à prévoir au Lazaret

Les + Lus