Après les violentes pluies qui ont frappé le département de la Haute-Corse à la fin du mois de novembre, la facture est lourde pour la micro-région du Fiomurbo et le village d'Antisanti.   

Le 28 novembre, de fortes précipitations s'étaient abattues en Haute-Corse, touchant durement la région du Fiumorbo. La RD43, route d'accès au village d'Antisanti, avait été coupée après un glissement de terrain dû aux intempéries. 

D'importants travaux avaient été aussitôt entrepris pour permettre la ré-ouverture de cette voie d'accès au village. Arbres arrachés, pans de terre affaissés, les bas-côtés de la route portent encore les stigmates de la violence de l'épisode orageux.  

Des travaux doivent être encore menés par le Conseil Général de la Haute-Corse pour un montant de 200.000 euros. Une somme que la mairie d'Antisanti doit également débourser pour réparer les routes communales abîmées par les intempéries. 

Les conséquences de ces pluies avaient pris un tour dramatique à Teppe-Rosse, où 160 brebis et agneaux ont été retrouvés noyés. De nombreux vergers avaient également souffert des pluies torrentielles dans la micro-région. Certains producteurs de clémentines estiment avoir perdu 40% de leur récolte. 

Anthony Alessandrini, maire d'Antisanti; Fabrice Fouilleron, agrumiculteur. EQUIPE: Angélique Mangon, Anne-Claire Huet, Christophe Gineste

 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité