“Paisolu d'Aïtone” : le maire d' Evisa dénonce l'inertie de la CTC

Le maire d'Evisa Jean-Jacques Gianni (village de vacances "Paisolu d'Aïtone") / © FTVIASTELLA
Le maire d'Evisa Jean-Jacques Gianni (village de vacances "Paisolu d'Aïtone") / © FTVIASTELLA

Le maire d’Evisa (Corse-du-Sud) où se situe le village de vacances "Paisolu d’Aïtone" à l’abandon depuis 13 ans, dénonce l’inertie de la Collectivité Territoriale de Corse (CTC), propriétaire des lieux. Un projet de centre sportif pourrait redynamiser la micro-région.

Par France 3 Corse ViaStella

Le Paisolu d'Aïtone appartenait dans les années 70 au Parc naturel régional de Corse et était le pôle attractif montagne de l'île, été comme hiver. A l'abandon depuis treize ans, l'ensemble immobilier de 4400 m2 est la propriété de la CTC depuis 2002. 

Des travaux de réhabilitation s’imposent pour relancer l’économie d'un territoire qui se désertifie, selon son maire, Jean-Jacques Gianni. De 336 habitants en 1968, la commune d'Evisa n'en compte plus que 196 selon un recensement de 2011.  

Jean-Jacques Gianni souhaite stimuler le territoire des Deux-Sevi et redonner vie à ce village fantôme. La solution passe par un projet "jeunesse et sport" qui doit permettre d'accueillir à l'année des sportifs. 

Ce projet de réhabilitation aurait un coût d’environ 5 à 6 millions d'euros, annonce Maria Guidicelli, conseillère exécutive. La CTC a mis en place un comité de pilotage qui doit examiner le dossier le 11 juin prochain.

Reportage Caroline Ferrer, Odile Barthelemy, Vanessa Alfonsi
Paisolu d'Aitone
Jean-Jacques Gianni, maire d’Evisa; Maria Guidicelli, présidente de l’Agence d’Aménagement durable, de planification et d’Urbanisme de la Corse

Sur le même sujet

Les + Lus