Autonomie de la Corse : quid du vote à l'Assemblée ?

Ce mercredi 27 mars au matin, un accord aurait été trouvé à l'Assemblée de Corse. Le texte présenté cet après-midi dans l'hémicycle devrait faire l'objet d'un seul vote sur son intégralité, et non alinéa par alinéa.

Ce mercredi 27 mars au matin, un accord aurait été trouvé à l'Assemblée de Corse.

Le vote sur le projet d'écriture constitutionnelle pourrait se faire cet après-midi sur l'intégralité du texte et non pas alinéa par alinéa.

Les trois groupes nationalistes, dont celui de la majorité territoriale, seraient sur la même longueur d'onde.

De Fà Populu Inseme à Core in Fronte en passant par Avanzemu, le vote à l'unanimité sur un texte global resterait "la meilleure option". Pour l'instant.

À droite, en revanche, on devrait en majorité voter contre le texte. En cause : le pouvoir législatif demandé par les élus nationalistes.

L'idée était donc de voter chaque alinéa séparément, afin d'isoler cette disposition du reste du texte. Mais cela ne serait pas possible.

Concernant les élus non inscrits, Josepha Giacometti-Piredda devrait s'abstenir ou voter contre le texte. Quant à Pierre Ghionga, il "attend d'en savoir plus pour prendre une décision".

À cette heure, rien n'est encore définitif. Les discussions vont en effet se poursuivre avant le début de la session, notamment lors de la conférence des présidents qui la précédera.

Les précisions de Marc-Antoine Renucci, Jennifer Cappai et Lionel Luciani :

durée de la vidéo : 00h03mn00s
Intervenants : Jean Biancucci, Fà Populu Inseme ; Paul-Félix Benedetti, Core in Fronte ; Jean-Christophe Angelini, Avanzemu ; Jean-Martin Mondoloni, Un soffiu novu. ©M.-A. RENUCCI - J. CAPPAI - L. LUCIANI / FTV