• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Catastrophe de Furiani : minute de silence et maillot noir pour les joueurs du GFCA

Vendredi 26 avril, les clubs ajacciens de l’AC Ajaccio et du GFCA ont rendu hommage aux victimes de la catastrophe de Furiani. / © FTVIASTELLA
Vendredi 26 avril, les clubs ajacciens de l’AC Ajaccio et du GFCA ont rendu hommage aux victimes de la catastrophe de Furiani. / © FTVIASTELLA

Vendredi 26 avril, les joueurs du GFCA ont rendu hommage aux victimes de la catastrophe de Furiani en portant des maillots noirs. À Mezzavia, une minute de silence a été observée avant la rencontre avec Sochaux. 

Par France 3 Corse ViaStella

Des gestes pour rendre hommage aux victimes de la catastrophe de Furiani. Lors de la 35e journée de rencontres de Ligue 2, les joueurs du GFCA ont porté des maillots noirs

 


À Mezzavia, une minute de silence a été observée, et le texte de Jean-François Bernardini en hommage aux victimes du 5 mai 1992 a été lu. Une banderole a été déployée avec l'inscription « Quand allez-vous respecter les victimes de Furiani ? » adressée directement à la ligue de football professionnel.

 


Aucune proposition


Depuis quelques jours, la polémique enfle autour du 5 mai. Vendredi, l'entretien téléphonique entre la ministre des Sports et le Collectif des victimes de la catastrophe de Furiani, qui réclame depuis des années la sacralisation du 5 mai, n'a débouché sur aucune proposition

 


Résultat : cinq matches de Ligue 1 se disputeront le 5 mai cette année. Une chaîne de solidarité envers les victimes s'est malgré tout formée. Un groupe de supporters de Saint-Etienne a annoncé qu’il ne se déplacera pas le jour des commémorations du drame de Furiani. 
 

Compte rendu


La situation devient difficile pour les deux clubs ajacciens de Ligue 2. Ils ont été défaits vendredi soir, et l'inquiétude est encore plus forte pour l'ACA.

L'ACA a perdu à Nancy, un concurrent direct dans la course au maintien, 1 but à 0, un but de l'ancien acéiste Laurent Abergel qui pousse l'ACA à la place de barragiste. Et ce, à trois journées de la fin. 

Une place que cherchera à éviter aussi le GFCA, battu à Mezzavia par Sochaux, club lui aussi engagé dans la bataille du maintien. Score final 2 - 0. Les gaziers sont en mauvaise posture, mais gardent deux points d'avance sur la zone rouge et cette fameuse place de barragiste.  



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Élections européennes : participation en hausse en Corse

Les + Lus