Coronavirus : le conseil exécutif de Corse souhaite proposer son propre plan de sortie du confinement

Le conseil exécutif de Corse veut un plan de sortie du confinement spécifique à l’île. Ce dernier se basera notamment sur deux domaines essentiels à ses yeux : l’éducation et l’économie notamment touristique. Un calendrier devrait être proposé la semaine prochaine. 

Ce mardi 28 avril, le conseil exécutif de Corse a annoncé vouloir mettre en place son propre plan de sortie du confinement.
Ce mardi 28 avril, le conseil exécutif de Corse a annoncé vouloir mettre en place son propre plan de sortie du confinement. © Guillaume SOUVANT / AFP
Prendre en compte les spécificités insulaires face à la crise sanitaire du Coronavirus. À quelques heures de la présentation du plan de sortie du confinement par Edouard Philippe à l’Assemblée nationale, le conseil exécutif de Corse annonce, dans un communiqué, vouloir proposer sa propre organisation pour l’île. 

Le but de l’institution : « Mettre en œuvre les mesures de santé publique les plus à même de limiter, puis de faire disparaître l’épidémie de coronavirus […] et reprendre progressivement et par étapes, selon un calendrier à définir, une activité économique et sociale et une vie collective normales, le plus vite possible. » Elle précise que les modalités présentées tiendront compte du cadre général défini par le gouvernement ce mardi 28 avril.

   

Les domaines clef de l’éducation et du tourisme

Deux secteurs sont présentés comme essentiels : l’éducation et l’activité économique notamment liée au tourisme. 

Ainsi, le conseil exécutif de Corse exclut la réouverture générale des établissements scolaires prévue à partir du 11 mai par le gouvernement. Quant à la réouverture partielle de certains établissements à destination d’élèves en difficultés sociale ou familiale, « elle ne pourra se faire que si les conditions d’une sécurité sanitaire totale sont remplies », précise l’institution. 

 

Communiqué de présentation du plan du conseil exécutif de Corse



Afin de soutenir au mieux les entreprises, le conseil exécutif de Corse annonce « un plan global, avec des mesures de soutien et d'accompagnement de court, moyen et long termes, largement conditionnées par le niveau d'activité qui sera possible et atteint dans les semaines et mois à venir. »

Une première déclinaison de ce plan devrait être présentée la semaine prochaine. Il devrait ensuite être présenté à l’Assemblée de Corse puis mis en œuvre en concertation avec l’Etat. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société politique