Ajaccio : deux femmes d’une cinquantaine d’années interpellées pour trafic de drogue

Mercredi 20 mars, à Ajaccio, deux quinquagénaires ont été interpellées et placées en garde à vue pour un trafic de stupéfiants. Plusieurs kilos de cannabis, de la cocaïne, de l’héroïne, ainsi que de l'argent liquide ont été saisis.

Mercredi 20 mars, deux femmes ont été interpellées à Ajaccio pour un trafic de drogue.

L’information, révélée par Corse-Matin, nous a été confirmée par le substitut du procureur de la République d’Ajaccio, Alexandre Apel.

Les deux femmes ont été arrêtées aux environs de 23 heures, alors qu’elles se trouvaient à bord d’une voiture, sur la route des Sanguinaires. "Des produits stupéfiants en importante quantité ont été trouvés dans le véhicule", indique le substitut du procureur.

Point de deal

Une perquisition menée dans un appartement situé sur la rocade d'Ajaccio a permis de démanteler ce qui s’apparente à "un véritable point de deal".

Au total, plusieurs kilos de cannabis, de la cocaïne, de l’héroïne, ainsi que 3 500 euros ont été saisis.

Âgées d’une cinquantaine d’années, les deux femmes, sans antécédents judiciaires, ont été placées en garde à vue. Ce vendredi 22 mars, les auditions, menées par l’Ofast, l’office antistupéfiants, étaient toujours en cours.

Dans ce type de dossier, les gardes à vue peuvent durer jusqu’à 96 heures.