Ajaccio : sans concert, l'association Opus Corsica fait vivre la musique classique sur les réseaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Antoine Belhassen
Opus Corsica a organisé une résidence d'artistes avec Eléonore Pancrazi (à gauche), Laura Sibella (au piano) et Amélie Tatti (à droite).
Opus Corsica a organisé une résidence d'artistes avec Eléonore Pancrazi (à gauche), Laura Sibella (au piano) et Amélie Tatti (à droite). © Opus Corsica

L'association Opus Corsica, privée de l'organisation de concerts à cause du Covid-19, profite des plateformes multimédias depuis le début de l'année pour développer la musique classique en Corse.

Pas de concert, mais des idées. L'association Opus Corsica, privée de représentation musicale à cause du Covid-19, multiplie les projets pour continuer de faire vivre la musique classique sur l'île.

Alors que les concerts sont interdits depuis plus d'un an en France, l'association ajaccienne continue son engagement : "Quelque part, on se sent obligé. Nous sommes redevables de notre public, on doit maintenir ce lien, et faire vivre la musique classique et lyrique. D'autant plus qu'il n'y a pas, en Corse, de maison, à proprement parler, dédiée à cette musique", explique Nicolas Lioi-Nero, directeur de production pour Opus Corsica.

Depuis le début de l'année 2021, l'équipe associative fait vivre la musique classique en Corse à travers les réseaux. Toutes les semaines, des concerts intimistes dans différents lieux de l'île, avec des artistes insulaires, nationaux ou internationaux, sont partagés sur la chaîne YouTube Opus Corsica.

OPUS CORSICA / O. Ancey Reame / chant Lea Antona, guitare Vital Negroni, piano Jérémie Vuillamier

Une résidence d'artistes

La chaîne YouTube n'est qu'une partie des activités d'Opus Corsica. Malgré les nombreuses restrictions sanitaires, l'association tente de réunir des artistes insulaires. La dernière réunion en date est une résidence entre "trois jeunes femmes talentueuses et corses" : Laura Sibella, pianiste concertiste internationale et directrice artistique d'Opus Corsica, Éléonore Pancrazimezzo, soprano et révélation artiste lyrique de l'année 2019, et Amélie Tatti jeune soprano bastiaise prochainement à l’Opéra de Nice.

Les trois jeunes artistes devaient se produire au Théâtre de Bastia, l'année dernière. Covid-19 oblige, les réprésentations ont été annulées. C'est à travers les vidéos de la chaîne YouTube que le public pourra prochainement écouter le résultat de cette collaboration.

Un festival cet été ?

"Nous sommes encore dans le flou", avertit Nicolas Lioi-Nero. Mais selon lui, un festival devrait être organisé courant juillet. Avec, pour le moment, une dizaine d'artistes : 

Nous voulons faire un festival itinérant en Corse-du-Sud. Nous présenteros des concerts de musique de chambre (piano-violon), une partie piano-musique corse, et des concerts lyriques.

Nicolas Lioi-Nero, directeur de production Opus Corsica.

De quoi se réjouir de l'arrivée des beaux jours, de la saison estivale, et d'un assouplissement des consignes sanitaires ?

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.