Ajaccio : trois lycées bloqués, les étudiants inquiets pour l’avenir de la langue corse

Ce jeudi 21 février, des étudiants de trois lycées d’Ajaccio bloquent leur établissement. Ils s’opposent à la réforme du baccalauréat et s’inquiètent pour l’avenir de l’enseignement de la langue corse. 
20/02/2019 : le lycée Fesch est bloqué par des étudiants. Ils s'opposent à la réforme du baccalauréat.
20/02/2019 : le lycée Fesch est bloqué par des étudiants. Ils s'opposent à la réforme du baccalauréat. © Lionel Luciani / FTVIASTELLA
Les lycées Fesch, Saint-Joseph et Laetitia d’Ajaccio sont bloqués par des étudiants ce jeudi 21 février. Les étudiants protestataires s’opposent à la réforme du baccalauréat et s’inquiètent pour l’avenir de l’enseignement de la langue corse
 

Manifestation 


À la veille des vacances scolaires, ils appellent au maintien de la mobilisation et à une forte mobilisation lors de la manifestation prévue le 23 mars prochain

Certains établissements étaient déjà bloqués mercredi. Un rassemblement, en présence de membre du collectif Parlemu Corsu et de syndicats étudiants et lycéens, s’est tenu devant les grilles de la préfecture. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société manifestation économie social lingua corsa culture