Assises : Mohamed El Hamraoui condamné à 20 ans de prison pour meurtre 

Le procès a débuté hier devant la cour d'Assises de Corse-du-Sud / © ViaStella
Le procès a débuté hier devant la cour d'Assises de Corse-du-Sud / © ViaStella

Ce vendredi 29 novembre, Mohamed El Hamraoui a été condamné à 20 ans d’emprisonnement pour le meurtre de sa compagne en 2009. L’avocat général avait requis 25 ans de prison à son encontre. 

Par France 3 Corse ViaStella

Mohamed El Hamraoui a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa compagne en 2009, ce vendredi 29 novembre, par la cour d’assises de Corse-du-Sud. 

Plus tôt dans la journée, l’avocat général a requis 25 ans d’emprisonnement à l'encontre de l'accusé. « La peine peu vous paraître lourde, mais je vous demande de juger un meurtre qui a fait trois victimes : Khadija El Hamraoui, décédée, mais également ses deux enfants qui devront désormais vivre avec une mère assassinée et un père meurtrier », a-t-il déclaré dans son exposé. 
 

« Vous jugez des faits de 2009, mais un homme de 2019 »


L’exposé a été long. D’une part parce que l’accusé, Mohamed El Hamraoui s’est rétracté dans ses aveux, mais aussi parce que très affecté par la maladie, l’homme a du mal à s’exprimer. 

La partie civile, elle, a expliqué dans le même ton, l’absence du fils de l’accusé à l’audience. « Il n’avait pas la force de voir le bourreau de sa mère » a indiqué l’avocate de la partie civile. L’avocate de la défense s’est aussi adressée directement aux jurés. « Vous jugez des faits de 2009, mais un homme de 2019. Je vous demande de le garder à l’esprit, cet homme est handicapé », a-t-elle déclaré. 

En octobre 2009, Kadhija El Hamraoui disparaissait à Porto-Vecchio. Mohamed El Hamraoui, son mari, est passé aux aveux sept ans plus tard avant de se rétracter. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus