Le Casone s'offre un réaménagement

Les travaux au Casone ont débuté en mars dernier
Les travaux au Casone ont débuté en mars dernier

Un million d'euros sera consacré, pendant une année, à redonner une nouvelle vie à l'un des endroits préférés des ajacciens et des touristes. 

Par Sébastien Bonifay

Lieu de promenade, de rencontres ou de retrouvailles, scène des plus grands concerts estivaux, terrain de pétanque aux décors spectaculaires...
C'est ça, le Casone.
Ici, tout se déroule sous l'oeil austère de Napoléon.
 
Statue de Napoléon au Casone / © Viastella
Statue de Napoléon au Casone / © Viastella

Le lieu est à jamais lié à l'empereur.
La légende raconte que Bonaparte, alors qu'il n'avait pas encore dix ans, se réfugiait fréquemment dans la grotte du Casone, pour méditer sur l'homme qu'il aspirait à être, en lisant Vies des hommes illustres de Plutarque...
Un enfant plutôt précoce, d'évidence...
 
Touristes découvrant le Casone
Touristes découvrant le Casone

Le Casone, aujourd'hui l'un des endroits préférés des ajacciens et des touristes, est longtemps resté à l'abandon.
Le terrain, de 21 hectares, avait été acheté aux jésuites par Joseph Bonaparte en 1797. Plusieurs projets d'aménagement, portés par la famille Bonaparte ou le cardinal Fesch, sont évoqués au fil des années, sans jamais voir le jour.
En 1839, le Casone est légué à la ville d'Ajaccio. 
Cardinal Fesch
Cardinal Fesch

Pendant près d'un siècle, l'endroit est laissé aux herbes folles, et sert uniquement pour des manoeuvres militaires. 
En 1921, pour le centenaire de la mort de Napoléon, un projet de réhabilitation du site est mis en route. 
Le chantier durera près de deux décennies...

Le Casone, qui commençait à accuser le poids des années, va être réaménagé, pour un montant d'un million d'euros. 
Les travaux ont débuté en mars dernier et devraient durer près d'un an. 
 

Corsica Doc 2019

Les + Lus