Commémoration du 11 novembre à Ajaccio : « Ça fait 105 ans qu’on est libre, ça me tient vraiment à cœur »

Ce 11 novembre 2023 marque le 105e anniversaire de l’armistice de 1918. Comme partout en France, une cérémonie de commémoration s’est tenue à Ajaccio. Cérémonie à laquelle ont participé des élèves du collège Fesch.

Sur la place Campinchi, à Ajaccio, un groupe d’une dizaine de collégiens est regroupé à droite du monument aux morts. Ils participent à la cérémonie de commémoration du 11-Novembre.

Élèves de 6e au collège Fesch, deux d’entre eux ont lu des textes, dont une lettre du Sergent Jacques Burelli, devant l’assemblée d’officiels et de citoyens. « Pour moi, c’était important de participer parce que c’est une grande journée. Aujourd’hui ça fait 105 ans que la Grande guerre est terminée », sourit Diane Mancini. « Pour moi, c’est important d’honorer nos morts, morts au combat et pour notre liberté. C’est un moment de recueillement, ça fait 105 ans que la guerre est terminée, qu’on est libre. Ça me tient vraiment à cœur », continue Paul-Mathieu Constantin.

« Un certain nombre de valeurs sont remises en question »

Une fois les gerbes déposées au pied du monument aux morts, préfet, député, représentants de la collectivité et maire se dirigent vers la Place Foch pour raviver la flamme de la Légion d'honneur.

Outre le symbole, pour le député de Corse-du-Sud, Laurent Marcangeli, ce type commémoration est primordial. « Évidemment, le contexte est très lourd, évoquer la guerre en Ukraine, et comment ne pas penser également à ce qu’il se passe en Palestine et en Israël. C’est un contexte très particulier où un certain nombre de valeurs sont remises en question et on ne peut être que concentré sur l’affirmation des valeurs que nous portons, celle de la liberté, de la démocratie et de la République », souligne-t-il.

Les cérémonies du 11 novembre célèbrent l'armistice de la Première Guerre mondiale. Cette journée est également l'occasion de saluer la mémoire des victimes des deux guerres mondiales et, depuis une loi de février 2012, de tous ceux qui sont morts pour la France, combattants comme victimes civiles. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité