Culture : zoom sur Dominique Frassati, conservateur du musée Fesch à Ajaccio et peintre

Dominique Frassati, conservateur du musée Fesch durant la période de l'occupation a mis à l'abri de nombreuses oeuvres. Méprise à la libération, il est inquiété lors de l'épuration. Dominique Frassati était aussi un peintre talentueux, mais incompris de ses contemporains.

Par Caroline Ferrer éditée par Michèle Mignot

On en sait peu sur Dominique Frassati, oublié sinon lésé par l'histoire. Nommé conservateur du musée Fesch en 1937, il succède au vieux François Corbellini dont il est proche. Dans une période trouble et conformément à une directive nationale, Frassati se charge d'évacuer les œuvres pour les mettre à l'abri. 

C'est dans une crypte de la chapelle impériale que Dominique Frassati cachera de nombreuses toiles. Outre protéger les arts, le conservateur entend aussi les faire vivre. En 1943 il crée  le Cercle artistique ajaccien. L'atelier se situe sous les combles, aujourd'hui les locaux administratifs du musée.

Accusé de collaboration à la libération, une enquête en réhabilitation menée en 1946 permettra rapidement de balayer les rumeurs de collaboration. Mais le mal est fait...

Caroline Ferrer et Laura laure galy nous retracent sa vie rocambolesque mais tragique :
Dominique Frassati

Joseph Frassati Fils de Dominique Frassati / Pascal Agostini Ancien élève de Dominique Frassati / Jean-Marc Idir Spécialiste de Dominique Frassati

Sur le même sujet

Ajaccio - Une grue tombe dans le quartier des Salines

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne