Festivals : les amateurs de BD ajacciens à la fête ce week-end

En 2020, le Covid avait eu raison de ce rendez-vous ajaccien. Mais en 2021, le festival international de la Bd d'Ajaccio et de la Corse-du-Sud signe son retour, avec un programme alléchant.

Une 19ème édition, mais un 18ème festival... L'année dernière, les organisateurs de la manifestation avaient dû s'avouer vaincus, comme beaucoup d'autres en Corse et ailleurs. 

Mais cette année, le Palais des Congrès d'Ajaccio renouera avec ce qui est désormais une tradition.

Une 19ème édition, mais un 18ème festival... L'année dernière, les organisateurs de la manifestation avaient dû s'avouer vaincus, comme beaucoup d'autres en Corse et ailleurs. Mais cette année, le Palais des Congrès d'Ajaccio renouera avec ce qui est désormais une tradition. Accueillir, durant trois jours, celles et ceux qui font la BD, et celles et ceux qui la dévorent. 

Sur l'affiche sont convoquées quelques légendes du huitième art, qui veillent, telles des vigiles, à l'entrée d'un village Corse, pour se dérouler que tout se déroule sans accroc. Mais avec des ange-gardiens tels que Spirou et Panoramix, pas d'inquiétude. D'autant que les consignes sanitaires de rigueur seront toujours scrupuleusement respectées par l'organisation. 

Des T.Rex à Dark Vador

Nous pourrons donc, au gré des allées du festival, rencontrer une trentaine d'invitées et d'invités de renom, venus de Corse et d'ailleurs, tels que Florence Cestac, qui avait reçu le grand prix de la ville d'Angoulême en 2000, et cofondatrice de Futuropolis, l'une des maisons éditions incontournables du genre en France. (Liste complète ici)

Et puis, il y a les expositions, dont les quelques planches que nous avons eu la chance d'apercevoir donnent très envie d'en voir plus. Ainsi, Mickey à travers les siècles, 18 planches signées Petrossi et Dab's. La souris aux grandes oreilles y explore le temps, de la Préhistoire à la découverte de l'Amérique, en passant par Waterloo.

Le festival propose également Star Wars, l'ascension de Skywalker, variation sur le mythe de Georges Lucas, signée Igor Chimisso, ou encore Spirou chez les Soviets, un titre qui parlera à tous les amateurs de BD, et une expo de planches géantes de Tarin et Neidhardt, qui plongent Spirou et Fantasio au beau milieu de la Russie communiste, à la rescousse du comte de Champignac, enlevé par le KGB. 

Ateliers en langue corse

Et pour celles et ceux que le crayon démange, après toutes ces découvertes, il y a bien sûr les ateliers, pour apprendre à créer un personnage de BD, raconter une histoire de vignette en vignette, ou encore inventer un nouveau récit à une BD existante, en langue corse !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets