• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Guy Orsoni visé par une tentative d'assassinat à Ajaccio

13/09/2018 - Guy Orsoni, fils de l'ex-leader nationaliste Alain Orsoni, a été la cible de tirs d'arme à feu ce jeudi matin à Ajaccio. Il a réussi à échapper aux tireurs. / © PHOTOPQR/CORSE MATIN/MAXPPP
13/09/2018 - Guy Orsoni, fils de l'ex-leader nationaliste Alain Orsoni, a été la cible de tirs d'arme à feu ce jeudi matin à Ajaccio. Il a réussi à échapper aux tireurs. / © PHOTOPQR/CORSE MATIN/MAXPPP

Guy Orsoni, fils de l'ex-leader nationaliste Alain Orsoni, a été blessé par balles par deux hommes à moto jeudi matin en plein centre d'Ajaccio (Corse du Sud). 

Par France 3 Corse ViaStella / AA, GB avec AFP

Jeudi matin, vers 10 heures, Guy Orsoni a été blessé au bras par des tirs alors qu'il se trouvait à l'entrée des Jardins de l'Empereur, sur les hauteurs de la ville. 

Selon les premiers éléments, il aurait été visé par deux rafales d'armes automatiques. "On a entendu deux rafales, espacées peut-être de 7-8 secondes, des rafales assez longues avec un bruit très fort", rapporte un témoin de la scène. 

 
Guy Orsoni visé par une tentative d'assassinat à Ajaccio
Intervenants - Eric Bouillard,Procureur de la République d'Ajaccio. Equipe - Caroline Ferrer ; Stéphane Agostini ; Sebayhi Alexandra.


Selon le procureur de la République d’Ajaccio, Eric Bouillard, Guy Orsoni circulait en voiture blindée lorsqu'il a été pris pour cible par deux hommes en moto. 

La victime est parvenue à échapper à ses agresseurs et a été récupérée par les services des police rue de la Pietrina, en contrebas du quartier des Jardins de l'Empereur.

Guy Orsoni, dont les jours ne sont pas en danger, a été pris en charge par les pompiers et transféré vers le centre hospitalier d'Ajaccio. 
 

Poursuivi avec dix autres personnes notamment pour assassinats et association de malfaiteurs en vue de commettre des assassinats, Guy Orsoni avait été acquitté en juin 2015 pour les crimes et condamné à huit ans de prison pour une association de malfaiteurs en vue de se procurer de faux papiers.
   
En mai 2017, il avait été mis en examen dans une nouvelle affaire et placé en détention provisoire pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Comment est utilisé le fonds social européen en Corse ?

Les + Lus