Patrick Bruel visé par une enquête préliminaire pour exhibition sexuelle et harcèlement sexuel par le parquet d'Ajaccio

© A.A / FTVIASTELLA
© A.A / FTVIASTELLA

Patrick Bruel est visé par une enquête préliminaire pour "exhibition sexuelle" et "harcèlement sexuel" par le parquet d’Ajaccio, a-t-on appris auprès du procureur d'Ajaccio, suite à un signalement réalisé par une jeune femme de 21 ans début août alors que le chanteur était en Corse.
 

Par Martin Vanlaton

Le 9 août 2019, Patrick Bruel donnait un concert au Aio Festivale d’Ajaccio sur la scène du théâtre de verdure de Casone. Un événement qui a ravi les nombreux spectateurs venus assister à son concert. Mais une histoire vient ternir cet événement. Le procureur de la République d’Ajaccio Eric Bouillard nous confirme aujourd’hui l’existence d’une enquête préliminaire visant le chanteur pour "exhibition sexuelle" et "harcèlement sexuel" à la suite du signalement d’une employée de l’hôtel Radisson Blue à Porticcio, confirmant une information révélée par nos confrères du Parisien. Cette enquête a été ouverte mi-août, quelques jours après le passage du chanteur à Ajaccio.
 

Un massage dans sa loge


Le 13 août, soit quatre jours après le concert, une jeune esthéticienne de 21 ans se présente au commissariat pour signaler des agissements du chanteur, sans toutefois porter plainte. Le procureur d'Ajaccio nous explique qu'elle raconte avoir rencontré Patrick Bruel sur son lieu de travail, au Radisson Blue de Porticcio, dans l’après-midi du 9 août. Elle a alors un premier échange avec lui. Elle sera alors rappelée quelques heures plus tard car le chanteur souhaite un massage avant de monter sur scène. La jeune femme, esthéticienne et masseuse, accepte.

Elle se rend alors dans la loge de Patrick Bruel au Casone. Il existe un protocole particulier losqu’elle effectue des massages mais selon elle, tout ne va pas se dérouler comme prévu. Le chanteur ne souhaite pas enfiler les vêtements de massage et décide de rester nu, ferme alors la porte et baisse la lumière, selon Eric Bouillard. Le procureur indique ensuite que selon le témoignage de la jeune femme, Patrick Bruel lui demande d'insister sur certaines zones très particulières et lui aurait dit qu’il souhaitait l’amener vers autre chose qu’une prestation de massage. Elle résiste et affirme qu’il y a alors un échange dans lequel le chanteur montre qu’il n’est pas content de la voir résister.

Elle assistera ensuite au concert avec des amis mais n’honorera pas la proposition d’accompagner le chanteur et son équipe dans une paillotte.
 

Patrick Bruel nie avoir tenu des propos déplacés


Patrick Bruel a été entendu dimanche soir en audition libre par les gendarmes de Châlons-en-Champagne, juste après avoir terminé le concert qu’il donnait dans la ville. Le procureur d'Ajaccio nous explique que le chanteur a confirmé la séance de massage du 9 août avec la jeune femme mais nie totalement avoir tenu des propos déplacés. Il affirme effectivement avoir été nu car il faisait très chaud, mais précise qu’il a placé une serviette sur lui lorsqu’il s’est retourné. Concernant le moment oiu il a baissé la lumière, il ne s’en souvient plus mais dit que c’est possible. Enfin, Eric Bouillard raconte que le chanteur a expliqué lors de son audition avoir demandé d'insister sur certaines zones car il avait mal.    

L’enquête se poursuit et le procureur de la République d’Ajaccio nous confirme devoir mener d’autres auditions dans l’entourage de Patrick Bruel avant de prendre sa décision : classer l’affaire ou la renvoyer devant le tribunal.

Sur le même sujet

Rallye : 200 véhicules participent à la 19e édition du tour de Corse historique

Les + Lus