Corse : l'accès au canyon de Purcaraccia restreint suite à un nombre important d'accidents

Le préfet de Corse restreint l'accès au canyon de Purcaraccia, à Bavella, entre le jeudi 12 août et le mercredi 15 septembre. Durant cette période, seuls les groupes accompagnés et encadrés d'un professionnel habilité pour se rendre sur le site.
Face à l'afflux de touristes dans le canyon de Purcaraccia, le préfet de Corse a restreint l'accès au site entre le 12 août et le 15 septembre.
Face à l'afflux de touristes dans le canyon de Purcaraccia, le préfet de Corse a restreint l'accès au site entre le 12 août et le 15 septembre. © P. Royer/picture alliance / blickwinkel/P/Newscom/MaxPPP

La surfréquentation touristique et ses conséquences. Suite à une visite dans le canyon de Purcaraccia, à Bavella, le préfet de Corse a restreint l'accès à la zone entre le jeudi 12 août et le mercredi 15 septembre.

Ainsi, durant cette période, seuls les groupes accompagnés et encadrés par un professionnel habilité seront acceptés. "L’encombrement des itinéraires de randonnée et de canyoning est manifeste. […] Ce site a connu cette année 11 accidents graves, et on déplore un décès, qui se sont majoritairement produits au niveau de la zone de baignade", précise les services de l'État dans un communiqué.

Pour rappel, le canyon de Purcaraccia est une zone encaissée et l'intervention des secours aérien n'est pas toujours possible. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie accident faits divers