Crise des déchets : l'accès au centre de Viggianello débloqué par Core in Fronte

Une vingtaine de militants de Core in Fronte a débloqué l'accès au site, ce mercredi matin. / © France 3 Corse ViaStella
Une vingtaine de militants de Core in Fronte a débloqué l'accès au site, ce mercredi matin. / © France 3 Corse ViaStella

Après près de deux semaines de blocage, une vingtaine de militants de Core in fronte a réouvert l'accès au centre d’enfouissement de Viggianello ce mercredi 20 novembre. Un passage cependant réservé aux camions de l'intercommunalité.

Par Axelle Bouschon

Passage à nouveau autorisé, ce mercredi, pour les camions de l'intercommunalité du Sartenais-Valinco au centre de Viggianello. Une vingtaine de militants de Core in Fronte ont ainsi assuré ce matin le déblocage du site d'enfouissement de déchets.

Objectif, éviter "des problèmes sanitaires sur la région", ont-ils indiqué lors d'une conférence de presse organisée aux portes du centre.

"Nos villages n'ont pas à payer l'incompétence et le laxisme des mauvaises politiques de ces dix dernières années" affirme le mouvement politique dans un communiqué. "Il reste 65 000 tonnes de stockage avant que le caisson ne soit plein. Or la communauté des communes du Sartenais-Valincu n'en consomme que 8000 tonnes par an."
 

L'accès au site était bloqué aux transporteurs autres que ceux de la micro-région depuis le 8 novembre par le collectif Valincu Lindu. Le Syvadec, le syndicat de valorisation des déchets de Corse, en avait décidé sa fermeture complète le lendemain.

Une fermeture jugée abusive et aux motifs "fallacieux" pour Core in Fronte, qui accuse le Syvadec d'une décision "de complaisance", avec pour but "justifier l'export des balles strockées à prix d'or (450 euors la tonne) par le fret de la compagnie Corsica Linea et les grands groupes de transports corses".
 

Le mouvement assurait le 13 novembre comprendre "l'inquiétude" du groupe
 
Crise des déchets : l'accès au centre de Viggianello débloqué par Core in Fronte
Intervenants - Jean-François Durazzo, Section Core in Fronte ; Jean-Baptiste Rotily-Forcioli, Membre Valincu Lindu ; Jean Pereney Vice-président de l'intercommunalité du Sartenais-Valinco-Taravo. Equipe - WORMSER Camille ; RENUCCI Marc-Antoine ; MARTINI Wendy.


"Le Valincu et le rural en général, de Prunelli Di Fium'Orbu à Ghjuncaghju, en passant par Moltifau, n'ont pas vocation à servir de dépotoir" arguait ainsi le mouvement politique, qui renouvellait au passage sa demande de "dissolution du Syvadec et le transfert de ses compétences à l'Office de l'Environnement."
 

Les actions de blocage étant maintenues par les membres de Valincu Lindu, les camions autres que provenant de la communauté des communes du Sartenais-Valinco restent pour l'heure empêchés d'entrer.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus