Des incidents en marge du match Ajaccio-Dijon

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.S.
Illustration.
Illustration. © Clementz Michel / Maxppp

Le Préfet de Corse a communiqué ce lundi sur des "incidents" survenus samedi dans le secteur d'Aspretto, où des supporters dijonnais auraient été agressés par des supporters ajacciens, à l'issue du match ACA-DFCO.

Que s'est-il passé samedi soir après le match ACA-Dijon samedi soir ? D'après la Préfecture, qui a communiqué sur le sujet, "des supporters dijonnais ont été pris à partie à proximité d’un bar par un groupe d’une dizaine de personnes, supporters du club ajaccien, et auraient été agressés dans le secteur d’Aspretto."

Selon nos informations, des supporters dijonnais rentraient à pied du stade lorsqu'ils auraient été apostrophés par des supporters ajacciens qui se trouvaient dans un bar. Les provocations, d'abord verbales, seraient devenues violentes de la part des supporters ajacciens, qui auraient poursuivi les dijonnais en voiture. Les supporters dijonnais ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers.

Les auteurs pas encore connus

Pour le parquet ajaccien, l'affaire n'est pas encore élucidée : "une enquête est en cours pour tenter d'identifier les auteurs des violences", communique-t-on. "Les supporters dijonnais ne semblent pas disposés à porter plainte et souhaitent rentrer chez eux."  Les victimes présumées ne souhaitent pas non plus faire reconnaître d'ITT (incapacité temporaire de travail), à la suite des coups qu'elles ont reçu.

A défaut de pouvoir faire parler les victimes ou les auteurs des violences, les policiers espèrent que la vidéosurveillance ou d'autres éléments les éclaireront sur les circonstances des événements.

En plus de l'enquête judiciaire, une enquête administrative a été déclenchée pour éclaircir les circonstances de l'incident dans lequel quinze personnes seraient impliquées, selon la Préfecture.

En novembre 2014, l'ACA avait porté plainte contre des "pseudo-supporters"-selon l'expression du président du club à l'époque- auteurs de violences contre les supporters dijonnais.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.