• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La journée de mobilisation des gilets jaunes en Corse

Une quarantaine de gilets jaunes est rassemblée au rond-point de Géant à Porto-Vecchio et organise un barrage filtrant. / © Andrea Santoni / Blocage National- Porto-Vecchio
Une quarantaine de gilets jaunes est rassemblée au rond-point de Géant à Porto-Vecchio et organise un barrage filtrant. / © Andrea Santoni / Blocage National- Porto-Vecchio

Ce samedi, les gilets jaunes vont se réunir à Ajaccio, Bastia et Porto-Vecchio pour bloquer les routes. Ils manifestent contre la hausse du prix du carburant. Suivez notre direct des événements en Corse. 

Par A.A / France 3 Corse ViaStella


Ils sont contre la hausse du prix du carburant. Ce samedi, trois manifestations de gilets jaunes se tiennent en Corse, à Ajaccio, Bastia et Porto-Vecchio. Plusieurs opérations de barrages filtrants ou d’opérations escargot sont prévues. Suivez notre direct. 
 

Récapitulatif de la  journée de mobilisation :


Dans le courant d'après-midi, près de 300 personnes se sont réunies devant la préfecture à Ajaccio. Aux portes de la région bastiaise, à Casamozza, plus de 150 manifestants ont laissé passer les voitures au compte goutte. L'ambiance reste bon enfant. "C'est très convivial. Il y a toujours des réfractaires, mais on fait avec", indique un gilet jaune. 

Dans le mouvement de contestation, se trouvent aussi des professionnels comme les taxis et les ambulanciers. Au-delà du prix du carburant, ils s'élèvent contre la modification de l'article 80 qui change le marché du transport de malades. La plupart des barrages ont été levés et la circulation a retrouvé son cours normal. 

 
La journée de mobilisation des gilets jaunes en Corse
Intervenants - Aurore Valiani, Membre de l'organisation ; Thierry Perrier, Manifestant ; François Piacentini, Délégué syndical CNSA. Equipe - François-Albert Bernardi ; Laura Brunet ; Pierrick Nannini ; Jean-André Marchiani ; Julien Castelli.


Si les différents rassemblements se voulaient apolitiques, Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse a indiqué dans un tweet être allé à la rencontre des protestataires. "Au-delà du prix de l'essence, des citoyens de toutes opinions sont confrontés à des difficultés éco&sociales majeures, et qui sont, selon leur propre expression "désespérés et en colère". Un message dont chaque responsable politique doit tirer les leçons", a-t-il écrit. 

 


14 h 30 : à Ajaccio, le cours Napoléon est bloqué. Un rassemblement de gilets jaunes se tient devant les grilles de la préfecture pendant qu'une délégation est reçue par le directeur de cabinet de la préfète. 
 
© Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA
© Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA
 
Une délégation de gilets jaunes est reçue par le directeur de cabinet de la préfète de Corse. / © Jean-André MArchiani / FTVIASTELLA
Une délégation de gilets jaunes est reçue par le directeur de cabinet de la préfète de Corse. / © Jean-André MArchiani / FTVIASTELLA


13 h 30 : à Ajaccio, les gilets jaunes sont sur le chemin de la préfecture. Ils ont obtenu un rendez-vous avec le directeur de cabinet de la préfète de Corse. 

 
Gilets jaune cours napoléon
Images : Frédréic Larigi / Facebook


Le point sur les différentes manifestations de gilets jaunes en Corse à la mi-journée : 

À Ajaccio, les manifestants ralentissent la circulation au niveau du rond-point du Lazaret. Le cortège va prendre la direction de la préfecture où les manifestants ont rendez-vous avec le directeur de cabinet à 13 heures. À 15 heures, les gilets jaunes vont prendre la direction du rond-point de la Caldaniccia et comptent y rester jusqu'à la tombée de la nuit. 

 
Gilets jaunes en Corse : le point à la mi-journée
Intervenants - Frédéric Panisi, Manifestant ; François Piacentini, Délégué Syndical CNSA. Equipe - François-Albert Bernardi ; Pierrick Nannini ; Marie-José Costa ; Julien Castelli


En Haute-Corse, la majeure partie des perturbations s'est déroulée à Biguglia. Dans les embouteillages, de nombreux automobilistes ont posé un gilet jaune sur leur tableau de bord en signe de soutien. Mais les avis sont partagés. Certains estiment "être ponctionnés" de tous les côtés par le gouvernement, d'autres évoquent "une prise d'otage". À Bastia, ce sont les professionnels, taxis et ambulanciers, qui ont montré leur mécontentement. 




12 h 00 : un groupe de gilets jaunes bloque la circulation à Casamozza. 
 
Un groupe de gilets jaunes bloque la circulation à Casamozza. / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA
Un groupe de gilets jaunes bloque la circulation à Casamozza. / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA


11 h 20 : à Ajaccio, le rond-point du Lazaret est bloqué par des gilets jaunes (piétons, motards et voitures escargots).
 
Circulation ralentie par les gilets jaunes au rond-point du Lazaret à Ajaccio. / © Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA
Circulation ralentie par les gilets jaunes au rond-point du Lazaret à Ajaccio. / © Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA
 
À Ajaccio, les gilets jaunes sont environ 150. / © Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA
À Ajaccio, les gilets jaunes sont environ 150. / © Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA


10 h 40 : les gilets jaunes bloquent le rond-point du Lazaret à Ajaccio. Dans un tweet, la préfecture indique que la circulation est faible. 
 


10 h 30 : le point sur les différentes manifestations en Haute-Corse : Barrages filtrants
  • Ronds-points Nogues et Sampiero Corso à Bastia
  • Rond-point de  Ceppe à Biguglia
  • Rond-Point de Casamozza à Lucciana
  • Rond-point Fogata à l'Ile Rousse
  • Rond-point de Migliacciaru
  • Rond-Point d'Arena Vescovato

10 h 10 : les gilets jaunes affluent à Ajaccio. Ils sont plus d'une centaine à Aspretto. 


10 h 00 :  à Porto-Vecchio, un homme a été blessé (main cassée). Un automobiliste est monté sur le trottoir pendant le blocage des gilets jaunes. La victime a été conduite à la clinique de la ville par les gendarmes. 


10 h 00 : à Ajaccio, une cinquantaine de gilets jaunes s'est rassemblée à Aspretto. Les participants ont prévu d'organiser une opération escargot. 
 
Une cinquantaine de gilets jaunes est rassemblée à Aspretto, à Ajaccio. / © Jean-André MArchiani / FTVIASTELLA
Une cinquantaine de gilets jaunes est rassemblée à Aspretto, à Ajaccio. / © Jean-André MArchiani / FTVIASTELLA
 
À Ajaccio, les gilets jaunes prévoient une opération escargot / © Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA
À Ajaccio, les gilets jaunes prévoient une opération escargot / © Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA


9 h 45 : à Porto-Vecchio, les gilets jaunes sont de plus en plus nombreux au rond-point de Géant. Des motards ont rallié le mouvement. 
 
Les gilets jaunes sont de plus en plus nombreux à Porto-Vecchio. / © Andrea Santoni / Blocage nation-Porto-Vecchio
Les gilets jaunes sont de plus en plus nombreux à Porto-Vecchio. / © Andrea Santoni / Blocage nation-Porto-Vecchio

 
À Porto-Vecchio, les motards ont rallié le mouvement gilets jaunes. / © Andrea Santoni / Blocage national -Porto Vecchio
À Porto-Vecchio, les motards ont rallié le mouvement gilets jaunes. / © Andrea Santoni / Blocage national -Porto Vecchio


9 h 30 : à Biguglia, les gilets jaunes se placent sur les passages piétons et barrent la route aux automobilistes.
 
Les gilets jaunes bloquent la circulation aux automobilistes à Biguglia. / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA
Les gilets jaunes bloquent la circulation aux automobilistes à Biguglia. / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA


9 h 00 : à Biguglia, les gilets jaunes bloquent le rond-point de Ceppe.
 
Un gilet jaune sur le rond-point de Ceppe à Biguglia. / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA
Un gilet jaune sur le rond-point de Ceppe à Biguglia. / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA

 
Les gilets jaunes bloquent le rond point de Ceppe à Biguglia samedi 17 novembre / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA
Les gilets jaunes bloquent le rond point de Ceppe à Biguglia samedi 17 novembre / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA


8 h 40 : à Bastia, des ambulanciers bloquent le rond-point Montesoro, des palettes ont été installées sur la route. 
 
Des ambulanciers bloquent le rond-point de Montesoro à Bastia, samedi 17 novembre. / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA
Des ambulanciers bloquent le rond-point de Montesoro à Bastia, samedi 17 novembre. / © François-Albert Bernardi / FTVIASTELLA


8 h 00 : la préfecture de Haute-Corse a activé le Centre Opérationnel Départemental pour coordonner la sécurité des rassemblements.


7 h 40 : à Porto-Vecchio, une quarantaine de personnes s’est rassemblée. Ils mettent en place des barrages filtrants au rond-point du Géant. 
 
Une quarantaine de gilets jaunes est rassemblée au rond-point de Géant à Porto-Vecchio et organise un barrage filtrant. / © Andrea Santoni / Blocage National- Porto-Vecchio
Une quarantaine de gilets jaunes est rassemblée au rond-point de Géant à Porto-Vecchio et organise un barrage filtrant. / © Andrea Santoni / Blocage National- Porto-Vecchio


7 h 00 : à Bastia, des gilets jaunes ont bloqué la circulation dans les deux sens de circulation au rond-point Sampiero Corso (niveau cimetière). Dans un tweet, la préfecture de Haute-Corse conseille d’éviter le secteur. 

 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Qui sont les gilets jaunes corses ? 

Les + Lus