Cet article date de plus de 3 ans

Accident de canyoning en Corse : une cinquième victime retrouvée

Le corps sans vie d'une cinquième victime, une jeune femme de 22 ans, emportée par une vague qui a tué mercredi quatre personnes, dont une fillette de sept ans dans un canyon à Soccia, en Corse-du-Sud, a été retrouvée jeudi matin par les pompiers.
Le corps de la jeune femme a été découvert jeudi en fin de matinée à 150 mètres en aval du lieu où les quatre premières victimes, dont une fillette de 7 ans, ont été découvertes mercredi, à Soccia en Corse du Sud.

L'hélicoptère de la gendarmerie ainsi que huit plongeurs des pompiers et des gendarmes du peloton de Haute montagne (PGHM) avaient été déployés tôt jeudi matin dans le canyon de Zoicu pour retrouver la dernière victime. Le bilan de cet accident de canyoning est le plus meurtrier en France depuis 1990. 

Parmi les quatre autres personnes décédées figurent le père de la fillette, le guide de la société Alticanyon et un homme identifié mais dont la famille n'a pas encore été prévenue, a précisé le procureur jeudi matin.
 
Accident de canyoning en Corse : cinq morts, dont une fillette, emportés dans une crue
 

Enquête ouverte avec suspicion d'imprudence

"L'enquête va se poursuivre avec une suspicion d'imprudence compte tenu des premiers éléments", a indiqué Eric Bouillard.

Ce drame survient alors que le département de la Corse du Sud était placé mercredi après-midi en vigilance jaune au risque d'orages.

Les eaux de la rivière du Zoicu, affluent du Liamone ont gonflé, emportant le groupe qui évoluait dans ce canyon très encaissé à 1.000 mètres d'altitude, considéré comme l'un des plus beaux de l'île mais aussi l'un des plus techniques.

Parmi les six personnes qui ont renoncé à poursuivre la descente avec le groupe figure la mère de la fillette décédée. Celle-ci, qui n'était pas encore en état d'être entendue mercredi soir, n'a pas été emportée par la crue et n'a donc pas été secourue, comme indiqué dans un premier temps par le procureur.

De même, il n'y a pas de huitième personne ayant été emportée et secourue comme indiqué dans un premier temps par la préfecture, a également précisé le procureur.
 

"La Corse […] bouleversée par ce drame"

Avec cinq morts, cet accident de canyoning est le plus meurtrier en France depuis 1990, selon un bilan de l'AFP.

Jamais un tel bilan n'avait été atteint depuis l'accident survenu à La Réunion, au cirque de Salazie, en mars 2010, où deux femmes et deux hommes avaient perdu la vie.
           
En Europe, un accident de canyoning avait fait 21 morts en juillet 1999 à Interlaken en Suisse, dans les Alpes bernoises.

"La Corse toute entière est bouleversée par ce drame", a tweeté mercredi soir Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif corse. "La Corse dans la douleur: la rivière a tué à Soccia", a aussi tweeté, en Corse, le président de l'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni, adressant ses condoléances aux victimes et "à toutes les personnes touchées par ce drame".

Jacqueline Gourault, en charge des affaires corses au sein du gouvernement, s'est quant à elle dite "terriblement bouleversée"  et a adressé ses "pensées les plus fraternelles" à "la Corse endeuillée et aux familles meurtries".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers montagne