Cet article date de plus de 3 ans

Canyoning : quatre morts et un disparu lors d'une crue en Corse du Sud

Quatre pratiquants de canyoning, dont une fillette de 7 ans, sont morts emportés par une crue mercredi dans un canyon de Corse-du-Sud et une cinquième personne est toujours portée disparue. 
Les victimes faisaient du canyoning, mercredi après-midi, lorsque des pluies diluviennes se sont abattues sur la commune de Soccia, en Corse du Sud.

Parmi les quatre personnes décédées figurent une fillette de 7 ans, son père, le guide de la société Alticanyon et un homme dont le corps est en cours d'identification, a indiqué le procureur d'Ajaccio Eric Bouillard.

Au total ce sont 13 personnes qui ont entamé la descente du canyon de Zoicu à Soccia. Mais "au fur et à mesure des difficultés", plusieurs personnes ont renoncé, "d'abord deux puis quatre", a détaillé le magistrat.

Le groupe de sept personnes restant a poursuivi la descente jusqu'au dernier échappatoire. Il entamait une descente en rappel lorsqu'une vague les a surpris.
 
 

Submergés par une vague de 3 mètres

"Cette vague, décrite comme importante -on parle de trois mètres-, va les submerger et les emporter", a ajouté Eric Bouillard, précisant que deux autres groupes avaient fait demi-tour "compte tenu des conditions orageuses qui arrivaient" sur la zone.

Deux personnes, un homme de 40 ans et son fils de 16 ans ont pu être sauvé par l'une des guides du groupe qui avait rebroussé chemin. "Elle va revenir vers (ceux) en difficulté et va lancer une corde", leur permettant d'être "sauvés", a-t-il précisé.

Les recherches, suspendues mercredi soir à cause de la nuit, ont repris jeudi matin pour tenter de trouver la dernière personne portée disparue, une femme, selon le procureur.
 
Parmi les six personnes qui ont renoncé à poursuivre la descente figure la mère de la fillette décédée. En état de choc, elle n'a pas pu être entendue mercredi soir. Toutes les victimes ont été héliportées vers le centre hospitalier d'Ajaccio. 
 


Un des plus beaux canyons de Corse

Ce drame survient alors que le département de la Corse du Sud était placé mercredi après-midi en vigilance jaune au risque d'orages.

Les eaux de la rivière du Zoicu, affluent du Liamone ont gonflé, emportant le groupe qui évoluait dans un canyon très encaissé, au-dessus de cette petite commune située à 747 mètres d'altitude.

Le Zoicu est le ruisseau qui donne son nom à ce canyon situé à 1.000 mètres d'altitude, considéré comme l'un des plus beaux de l'île pour ses paysages et la couleur émeraude de ses vasques.

Très prisé pour les activités d'eau vive -randonnée, kayak, canyoning-, il est considéré comme un site plutôt sportif avec des rappels de 18 mètres de haut et est a priori inaccessible sans équipement spécialisé.

L'enquête ouverte par le parquet d'Ajaccio pour déterminer les circonstances de cet accident a été confiée à la gendarmerie.
 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers centre corse