Affaire de viol collectif en région ajaccienne : quatre hommes mis en examen pour viol en réunion et agression sexuelle

Les quatre hommes soupçonnés d'avoir participé au viol en réunion d'une jeune femme, dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 août, ont été présentés au tribunal d'Ajaccio, et mis en examen pour des chefs de viol en réunion et agression sexuelle. Trois d'entre eux ont été placés en détention.

L'enquête sur les viols qu'aurait subi une jeune touriste, samedi 14 août, lors d'une soirée dans la région ajaccienne, se poursuit. Les quatre hommes placés lundi en garde à vue dans cette affaire, des résidents corses âgés de 18 à 32 ans, ont été présentés hier, mercredi 18 août, devant le tribunal d'Ajaccio. Tous ont été mis en examen pour des chefs de viol en réunion et agression sexuelle, indique le parquet d'Ajaccio.

Trois d'entre eux ont été placés en détention provisoire. Le dernier, impliqué dans les faits "sans avoir été un acteur direct", précise la procureure de la République d'Ajaccio, Carine Greff, a lui été mis sous contrôle judiciaire. 

Pour rappel, les faits seraient survenus dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 août. La jeune femme, en vacances à Propriano, affirme avoir accompagné un homme dont elle venait de faire la connaissance à une soirée dans la région ajaccienne. Au cours de cette dernière, et alors qu'elle n'était plus en pleine possession de ses moyens, elle aurait subi des relations sexuelles non-consenties avec quatre hommes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
violence faits divers justice société