Cet article date de plus de 4 ans

Renforcement de la place du Diamant à Ajaccio

Un an après la polémique née de la découverte d'étais dans le parking de la place du Diamant d'Ajaccio en vue d'un concert, la mairie se lance dans des travaux. L'objectif : sécuriser les lieux pour accueillir de nouvelles manifestations dès le mois d'août.
Dans le parking souterrain de la place du Diamant, les ouvriers s'activent pour renforcer la dalle avant l'été.

Un procédé innovant a été privilégié par les ingénieurs et les bureaux d'études en charge des travaux. Des lames de carbones installées contre le plancher bas en béton de manière à le renforcer.

En tout ce sont 11 kilomètres linéaires de ces lames qui seront appliquées durant les 3 mois de travaux.

"La dalle a une surcharge d'exploitation à 50 kg au mètre carré. Et le fait de mettre ce procédé en lames carbones sur la partie inférieure de cette dalle, permet d'avoir une résistance métallique à 1 tonne au mètre carré en charge d'exploitation", explique Fréderic Firroloni, gérant de l'entreprise en charge des travaux.

durée de la vidéo: 01 min 28
Renforcement de la place du Diamant à Ajaccio ©France 3 Corse ViaStella

Polémique


Car l'an dernier au mois de juillet, une polémique était née après la découverte d'étais dans le parking visant à renforcer la dalle en vue d'un spectacle.

Les images avaient suscité de vives réactions et interrogations. Après discussions, le concert s'était donc déroulé sans spectateur sur la place du Diamant.


"Pour un concert, on nous demande d'avoir des résistances de l'ordre de 600 kg au mètre carré, et en passant à une tonne, on peut largement utiliser cette place pour faire des concerts ou d'autres activités", indique l'entrepreneur.

Cette année, en réalisant ces travaux pour un cout de 825.000 euros, la mairie veut mettre fin aux craintes des Ajacciens.

"Le renforcement est essentiellement fait dans ce but de manière à ce que la place du Diamant puisse retrouver tout son lustre et surtout accueillir les manifestations, notamment les concerts, comme c'est le cas avec le bal du 15 août", affirme Jean-Joseph Folacci, directeur général des services techniques de la mairie d'Ajaccio.

Les travaux devraient se terminer fin juillet, un premier concert est prévu le 7 aout.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie