Corse : les mesures sanitaires contre le Covid-19 freinent les départs à l'étranger

Faut-il être vacciné pour se rendre au Portugal, en Allemagne ou aux États-Unis ? Des tests sont-il exigés ? Avec l'arrivée du variant Omicron, chaque pays renforce ses mesures sanitaires. Un casse-tête pour les voyageurs et les agences de voyages. On fait le point sur les restrictions en vigueur.

Alors que débutent les vacances scolaires, l'aéroport d'Ajaccio enregistre 5.300 arrivées et 4.700 départs ce week-end du 18 décembre.

Preuve que ni les Corses qui partent de l'île en vacances, ni ceux de la diaspora qui reviennent n'ont renoncé à voyager. Pourtant, avec le variant Omicron, les conditions d'accès à certains pays, y compris en Europe, se durcissent.

"Même si on a pas mal de départs pour les fêtes, il y a beaucoup de formalités par rapport au Covid qui ont changé, et qui changent parfois la veille pour des départs le lendemain", témoigne Elodie Andreani, directrice de l’agence Aria-Voyages à Ajaccio.

Ainsi, le Portugal, destination préférée des voyageurs français, a annoncé jeudi une nouvelle mesure sanitaire pour ceux qui arrivent sur son territoire : un formulaire de localisation des passagers (PLF) à remplir avant le départ. Le pays exige également un test PCR de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 24 heures pour tous les passagers, y compris les vaccinés, entre le 1er décembre 2021 et le 9 janvier 2022.

Un classement par couleur

La France, elle, impose un test négatif pour tous les voyageurs en provenance d'un pays hors de l'Union européenne, vaccinés ou non. En fonction de la situation sanitaire, le gouvernement français actualise toutes les semaines sa carte des pays verts, orange et rouges ou rouges écarlates pour les voyages à l'étranger. 

Les voyageurs doivent produire un motif impérieux pour se rendre dans un pays classé orange, rouge ou rouge écarlate, sauf s'ils peuvent justifier d'un parcours vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l'Agence européenne du médicament. Tous les pays de l'Union européenne sont classés vert par la France : il n'est pas nécessaire de justifier du motif de son déplacement, mais des obligations de test préalable et de quarantaine peuvent s'appliquer.

Le site https://reopen.europa.eu/fr/ a mis en place une carte interactive qui fait apparaître clairement la situation épidémique dans chaque pays européen et détaille les mesures sanitaires mises en places pour les voyageurs en matière de quarantaine, de tests, de certificat Covid ou de traçage numérique.

Les États-Unis, qui ont rouvert leurs frontières le 8 novembre, sont classés orange par la France.