Deuxième jour de blocage au collège de Vico

© FTVIASTELLA
© FTVIASTELLA

Ce mardi 19 février, des parents d’élèves et des employés du collège de Vico bloquent l’établissement pour la deuxième journée consécutive. Ils s’inquiètent de la possible suppression d’une classe de sixième à la rentrée prochaine. 

Par A.A / France 3 Corse ViaStella

Deuxième jour de blocage au collège de Vico ce mardi 19 février. Des parents d’élèves et des employés de l’établissement et des élus s’opposent à la possible suppression d’une classe de sixième à la rentrée prochaine faute d'effectifs. Une dizaine de personnes est présente devant l’entrée de l’établissement dans une ambiance calme. Le mouvement a été étendu à d’autres écoles de la micro région. 
 

Lettre


Une lettre a été envoyée à la rectrice de Corse par les protestataires. Ils y informent qu’aucune délégation ne se rendra à un rendez-vous prévu ce jour. Ils réclament « des moyens suffisants pour maintenir une deuxième classe de sixième et, dans le même temps, l’individualisation des moyens pour la filière bilingue sur la classe de 4e. »

La rectrice se déplacera jeudi à 17 heures à Vico pour une réunion publique dans la salle des fêtes.

Dans un communiqué le mouvement Core in Fronte a apporté son soutien au mouvement. « Raisonner uniquement en terme de chiffres est loin d'être en adéquation avec la réalité des zones rurales qui sont déjà en proie à un manque de services publics, de commerces et une désertification grandissante », souligne-t-il.

 
© Core in Fronte
© Core in Fronte




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus