Voyage vers la Corse : voici la déclaration sur l’honneur à télécharger avant votre départ

Pour limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19, les voyageurs à destination de la Corse devront présenter un test PCR ou antigéniques négatif. Le justificatif n'est pas obligatoire à l’embarquement, une déclaration sur l’honneur suffit.

Une attestation sur l'honneur de réalisation d'un test de dépistage et d'absence de symptômes sera nécessaire à partir du 19 décembre pour se rendre en Corse.
Une attestation sur l'honneur de réalisation d'un test de dépistage et d'absence de symptômes sera nécessaire à partir du 19 décembre pour se rendre en Corse. © Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP

A partir du 19 décembre et jusqu’au 8 janvier 2021, tous les voyageurs de plus de 11 ans à destination de la Corse devront avoir effectué un test PCR ou antigénique au moins 72 heures avant leur départ.

Pour tous les voyageurs continent-Corse de plus de 11 ans

Le résultat du test ne sera pas demandé à l’embarquement, contrairement à ce qui existe dans les Outre-mer. Pour aller en Corse, les voyageurs en provenance du continent devront présenter une attestation sur l’honneur indiquant ne pas avoir été en contact avec la Covid-19, ne pas présenter de symptômes, et ne pas avoir été testé positif.

Une fois dur l’île, un justificatif du laboratoire ou de la pharmacie prouvant que le test a bien été effectué pourra être exigé à tout moment lors de contrôles, notamment à l’arrivée dans les ports et les aéroports.

Des contrôles "substantiels"

Covid 19 : téléchargez ici la déclaration sur l'honneur pour vous rendre en Corse

"Il y aura des contrôles : des contrôles substantiels, mais pas systématiques. La règle, c'est de faire le test avant", a expliqué sur franceinfo François Chazot, le directeur de cabinet du préfet de Corse.

Dans un communiqué daté du 12 décembre, Air Corsica indique qu’il sera possible pour sa clientèle "d’effectuer des tests antigéniques au départ des cinq aéroports qu’elle relie à la Corse pendant les vacances de fin d’année". Il s'agit de Lyon St Exupéry, Marseille provence, Nice Côte d’Azur, Paris Orly et Toulouse Blagnac. Les tests peuvent aussi être effectués en laboratoire, en pharmacie, auprès des médecins généralistes ou des infirmiers libéraux.

Les contrevenants s’exposent à une amende de 135€.

Environ 50.000 personnes sont attendues en Corse pour les vacances de Noël. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société déconfinement noël événements sorties et loisirs transports aériens économie transports transports maritimes tourisme