Inondations : les restos du coeur dans la tempête

Le local des restos du coeur, situé dans le quartier des Salines, est sinistré. L’association lance un appel aux dons après avoir perdu ses stocks alimentaires. Le préfet a annoncé un plan d’aide ce vendredi.

La campagne 2018/2019 d'inscription aux Restos du Coeur se poursuit jusqu'au 20 novembre.
La campagne 2018/2019 d'inscription aux Restos du Coeur se poursuit jusqu'au 20 novembre. © Sylvie Wolinsky / FTVIASTELLA

"Il n'y a plus rien, même plus l'électricité." Raymond Ceccaldi, le président des restos du coeur de la Corse du Sud est venu constater les dégâts. Le local de 400 m2 est entièrement dévasté. Le sol est encore boueux. Partout, des cartons éventrés et du matériel endommagé. Ce vendredi, au plus fort des intempéries, l’eau est monté jusqu’à un mètre. Elle s’est infiltrée, puis à tout emporter sur son passage à l’intérieur du local. 

Voilà 10 ans que le local de l’association était implanté dans le quartier des Salines à Ajaccio, durement touché par la pluie ce jeudi. 

L’association lance un appel aux dons et à la générosité pour continuer d’assurer ses distributions.

“Tout ce qui a baigné dans l’eau est à jeter, on ne prendra pas le risque de le redistribuer”, explique Raymond Ceccaldi, “on ne peut pas récupérer grand chose donc on a besoin de reconstituer tout nos stocks. Ici, 2000 personnes sont nourries chaque semaine, ça représente des tonnes de marchandises.”

Et il y a urgence à ce que les restos du coeur sortent la tête de l’eau. La Corse est durement frappée par la précarité : 1 habitant sur 5 vit avec moins de 970 euros par mois, soit le taux de pauvreté le plus élevé en France. L’aide alimentaire est indispensable pour certaines familles. A Ajaccio, 2 000 repas sont distribués chaque semaine, 5 000 sur l’ensemble de la Corse. Une aide devenu encore plus indispensable avec la crise sanitaire et ses conséquences économiques. A Ajaccio, 30% de repas en plus ont été servis au mois de mai. 

Face à l’urgence, l’Etat, par l’intermédiaire du préfet de Corse du Sud, a annoncé un plan d’aide de 15 000 euros pour l’association. 

En attendant de trouver un nouveau local, les dons et la distribution continuent au dépôt des restos du coeur, situé à Mezzavia. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo solidarité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter