Journée mondiale du don du sang : Bonne collecte à Ajaccio (Corse-du-Sud)

A l'occasion de la 11e Journée mondiale des donneurs de sang, le camion de l'Etablissement français du sang était présent à Ajaccio, place du Diamant. Vendredi 13 et samedi 14 juin, 122 personnes sont venues donner dont une majorité de jeunes. 

Par France 3 Corse ViaStella

Sur deux jours, la collecte ajaccienne a été encourageante : 122 personnes sont venues donner. Comme souvent, les jeunes ont été les plus généreux. La bonne santé est bien sûr recommandée pour être donneur. 

Les objectifs fixés ont été atteints. Pour autant, il ne faut pas relâcher les efforts. Rien que pour la Corse, 10.700 poches de sang sont nécessaires en moyenne chaque année. Seuls 3,8% de la population donnent en Corse, contre 4% en moyenne sur le territoire national (beaucoup de régions sont à 5%).

En 2013, plus de 10.000 poches de sang ont été récoltées en Corse, plus que l'année précédente. ll a pourtant fallu en faire venir 1500 supplémentaires du continent pour soigner les malades. L'auto-suffisance régionale est rarement acquise.

Reportage Sophie Bechir, Emmanuel Fillon : 
La Journée mondiale du don de sang
Intervenants : Téva Locandro, donneur de sang; Paul Borelli, responsable de l'amicale des donneurs de sang bénévoles d'Ajaccio; Brigitte Pérès, coordinatrice pour l'Etablissement français du sang






Les réponses aux questions que vous vous posez peut-être :

- Vous devez remplir un formulaire de santé
- En cas de 1er don, vous devez venir avec votre pièce d’identité
- Le don est anonyme, on vous attribue un code barre et une carte de donneur
- Le rendez-vous avec le médecin de l’EFS est soumis au secret médical
- On vous prélève 450 à 480 ml de sang, en fonction de votre poids
- Il est conseillé d’avoir mangé avant le don
- Le prélèvement dure environ 10 mn, comptez 45 mn en tout dans le camion
- On peut donner de 18 à 71 ans
- Il faut peser plus de 50 kg pour donner
- Un homme peut donner 6 fois dans l’année, une femme peut donner 4 fois

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus