Laurent Marcangeli élu à l'unanimité à la tête du groupe parlementaire Horizons & Indépendants

Le député de la première circonscription de Corse-du-Sud a été reconduit sans difficulté à la présidence du groupe, qui s'inscrit dans la lignée d'Horizons & apparentés, lors de la précédente législature. Les députés membres appellent à trouver, au sein de l'Assemblée nationale, un "accord politique au nom de l'intérêt supérieur de la Nation".

Le choix n'a selon toute vraisemblance pas fait débat : pas voie de communiqué, paru dans la soirée de ce mardi 9 juillet, le groupe Horizons & Indépendants, formé dans la toute nouvelle Assemblée nationale, indique avoir élu à l'unanimité Laurent Marcangeli, député de la première circonscription de Corse-du-Sud, à sa présidence.

Actuellement composé de 27 membres - pour la très grande majorité déjà inscrits dans le groupe Horizons & apparentés de la précédente mandature -, le groupe parlementaire indique demeurer "ouvert à tous les députés qui partagent l'objectif de bâtir une France plus puissante, plus libre et plus juste".

L'appel à conclure un accord politique

Dans un contexte où, rappelle le groupe, "aucune formation politique n'est en capacité de former une majorité claire", les membres d'Horizons & Indépendants disent considérer que leur devoir est de "tout mettre en œuvre pour ne pas laisser s'installer une crise politique majeure dont les conséquences, au-delà d'un blocage institutionnel, risqueraient de nous faire basculer dans l'abîme".

Le groupe parlementaire en appelle ainsi aux "partis politique de la droite républicaine aux sociaux-démocrates, à conclure un accord politique en responsabilité et qui garantisse la stabilité". Ceci, de façon à permettre le bon fonctionnement des pouvoirs publics, le vote des textes budgétaires au Parlement, et le bon fonctionnement de contrôle de l'action gouvernement de ce dernier.

Horizons & Indépendants participera-t-il, comme c'était le cas avant la dissolution de l'Assemblée nationale, à une coalition gouvernementale ? La réponse devrait se dessiner très prochainement.

Pour rappel, lors de la précédente législature, le groupe parlementaire Horizons & apparentés - né dans la suite du parti politique de centre droit éponyme fondé par l'ancien premier ministre Edouard Philippe - regroupait 31 membres. 5 des députés qui en faisaient partie n'ont pas été réélus pour cette nouvelle mandature.

Laurent Marcangeli en était alors déjà le président, et le groupe s'inscrivait au sein de la coalition de la majorité présidentielle Ensemble.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité