• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Braquage d'un représentant de bijoux en Corse-du-Sud

ILLUSTRATION / © FRANK PERRY /AFP
ILLUSTRATION / © FRANK PERRY /AFP

Des bijoux d'une valeur d'environ 300.000 euros ont été dérobés lundi soir dans la station balnéaire de Porto-Vecchio (Corse-du-Sud) à un représentant qui a été agressé, sans être blessé, par trois malfaiteurs, a-t-on appris mardi auprès du parquet d'Ajaccio.

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP

Le représentant d'une société de vente de bijoux basée en Belgique avec une antenne à Nice a été attaqué vers 19h30 par trois individus cagoulés et armés alors qu'il sortait d'une bijouterie du centre de Porto-Vecchio, a expliqué le substitut d'Ajaccio Guillaume Sain-Cricq.

L'un des agresseurs a tiré un coup de semonce avec un fusil à pompe, tandis que ses complices s'emparaient de la mallette du représentant.

Les trois agresseurs se sont ensuite enfuis à pied, avant de rejoindre un parking, en contrebas de l'avenue du maréchal Juin, où est situé la bijouterie, et de monter à bord d'un véhicule.

La victime, qui se rend régulièrement en Corse pour vendre des bijoux dans des magasins, n'a pas été blessée durant cette attaque qualifiée de "guet-apens" par le substitut Saint-Cricq.

Choquée, elle a toutefois du être examinée par un médecin qui a lui prescrit plusieurs jours d'interruption temporaire de travail.

L'enquête sur ce vol de bijoux, l'un des plus importants commis en Corse, a été confiée à la section de recherches et à la brigade de recherches de la gendarme.

Ecoutez Eric Bouillard, Procureur de la République d'Ajaccio :

Eric Bouillard : "On a affaire à une équipe organisée et qui a choisi sa cible"



Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus