Porto-Vecchio : tirs à “l'arme de guerre” sur une villa habitée, pas de blessés

Image d'illustration de Porto-Vecchio. / © BELPRESS/MAXPPP
Image d'illustration de Porto-Vecchio. / © BELPRESS/MAXPPP

Une trentaine de tirs ont visé une villa habitée par un couple d'hôtelier sur les hauteurs de Porto-Vecchio. Il n'y a pas de blessés. La police s'intéresse à l'environnement des victimes. 

Par F3 Via Stella avec AFP

L'événement a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. Une villa habitée dans les hauteurs de Santa Giulia à Porto-Vecchio a été touchée par "une trentaine d'impacts d'arme lourde" dans la nuit de mardi à mercredi sans faire de blessé, a indiqué le procureur d'Ajaccio.

"Vers 23H30, le couple de locataires rentre dans la villa, monte à l'étage et entend des coups de feu quelques minutes après", a indiqué Eric Bouillard, procureur de la République d'Ajaccio.
 

30 impacts tirés avec "une arme de guerre"

   
"Il y a une trentaine d'impacts tirés en rafale avec une arme lourde, une arme de guerre, sur le rez-de-chaussée de la maison, à hauteur d'homme", a précisé le procureur.
    
Une enquête pour violence avec arme et dégradation par moyens dangereux a été ouverte et confiée à la gendarmerie, selon la même source. "Nous allons nous intéresser à l'environnement des victimes pour tenter de savoir d'où ça vient", a ajouté le procureur qui a précisé que les locataires tenaient un hôtel 4 étoiles au sud de Porto-Vecchio.
 

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus