• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rentrée solennelle du Tribunal de Grande Instance de Corse du Sud: le bilan judiciaire de l'année écoulée

Rentrée solennelle du Tribunal de Grande Instance d'Ajaccio. Une audience pour faire le bilan de l'année écoulée. Une année marquée par une baisse des règlements de compte mais une hausse des cambriolages et des trafics de drogue.

Par Michèle Mignot

Certains se sont autorisés à s'en prendre aux pompiers et aux forces de l'ordre, à mordre la main qui leur porte secours...


La gravité des incidents des jardins de l'Empereur a été souligné dans le discours du Procureur de la République, Eric Bouillard. Il  avait commencé son discours en rappelant l'horreur des attentats de Paris. Devant le préfet, les représentants de la police et de la gendarmerie, et des nouveaux élus de la collectivité .Les présidents de l'Assemblée et de l'Exécutif. Le procureur assure que la justice donnera des réponses.

Les chiffres sont têtus: règlements de compte et homicides à la baisse... mais les cambriolages augmentent : plus 166 en 2015 en Corse du Sud, comme les violences aux personnes et les trafics de stupéfiants ou les interpellations ont triplé depuis 15 ans.
 / ©
/ ©


Discours novateur du bâtonnier, Jean-François Casalta,  il invite les magistrats à réfléchir à la place de la langue corse dans les prétoires. 

Il n'y a pas d'endroit tabou pour la langue corse...


 / ©
/ ©

Une invitation inédite, dans l'air du temps, sans doute difficile à mettre en oeuvre.

Le reportage de Marie-Françoise Stefani:

Rentrée TGI Corse du Sud


Eric Bouillard   Procureur de la  République
Jean-Francois Casalta   Bâtonnier du barreau d'Ajaccio

 

Sur le même sujet

Qu'est-ce que les espaces stratégiques agricoles ?

Les + Lus