• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A la Toussaint, perdure en Corse la tradition des Bastelle

A la Toussaint, perdure la tradition des Bastelli
Antoine Chitti, Président du comité des fêtes de Soccia - France 3 Corse ViaStella - Dominique Moret, Jennifer Cappaï

A l'approche de la Toussaint, les habitants de Soccia en Corse du Sud ont renoué avec le rituel de la préparation des Bastelle. Le comité des fêtes rassemble chaque année les habitants du village autour d'un repas en plein air.

Par France 3 Corse ViaStella

A Soccia, on les appelle I curconi. Ailleurs se sont plutôt des Bastelle. En ce weekend de la Toussaint, toutes générations confondues les femmes de Soccia sont venues en nombre pour suivre la tradition et confectionner les "Bastelle des morts".

La tradition du "pain des morts" est d’offrir des gâteaux, notamment les "bastelle" ou encore "sciacce" à ses voisins et amis, en mémoire des disparus. 

La recette est simple : une pâte à pain étalée remplie avec de la courge, des blettes, de la pomme de terre ou de l'oignon. Après l'application d'une mince couche d'huile, la cuisson se fait au feu de bois, dans l'un des derniers fours à pain du village.

En Haute-Corse, on cuisine la "salviata", en forme de S. Il est parfumé à l’origine de sauge, lui donnant à la fois un goût très doux et particulier. A Bonifacio, le 2 novembre, le pain des morts est lui fait de farine, de sucre, de beurre, d’œufs, de citron, de cerneaux de noix et de raisins secs.

Sur le même sujet

Les Belles-envolées - Bande-annonce

Les + Lus