Une villa en construction visée par un attentat à Tizzano en Corse-du-Sud

Publié le Mis à jour le
Écrit par Grégoire Bézie
16/11/13 - Une villa en construction visée par un attentat à Tizzano en Corse-du-Sud
16/11/13 - Une villa en construction visée par un attentat à Tizzano en Corse-du-Sud © FTViaStella

Un attentat a fortement endommagé samedi 16 novembre une villa en construction appartenant à un continental, à Tizzano (Corse-du-Sud). La maison était inoccupée aux moments des faits. Des inscriptions "IFF" (I francesi fora - Les français dehors, ndrl) et "FLNC" ont été relevées sur les murs.

L'attentat a été commis vers 21h10 samedi soir, contre une villa en construction dans le hameau Des jardins de Tizzano, sur la commune de Sartene. La maison du propriétaire, originaire de l'Isère, a été fortement endommagée par la déflagration.

La charge explosive de "type classique", composée d'une bouteille de gaz, a causé des dégâts importants au premier niveau de la résidence dominant la mer avec des baies vitrées et cloisons détruites, sans que la structure de base soit toutefois affectée, a-t-on précisé de source proche de l'enquête.
L'attentat n'a pas été revendiqué mais sur les murs, trois inscriptions ont été retrouvées: "FLNC" (Front de libération nationale de la Corse), "IFF" (I Francesi fora - Les Français dehors), et "15/11 G-B Acquaviva".

Cette dernière inscription fait référence à Jean-Baptiste Acquaviva, un militant nationaliste devenu l'un des martyrs de la cause indépendantiste, après avoir été tué le 15 novembre 1987 par le propriétaire d'une ferme qu'il comptait plastiquer.

La section anti-terroriste du parquet de Paris a été saisie de l'affaire et l'enquête confiée à la section de recherches de la gendarmerie d'Ajaccio avec la contribution de la gendarmerie départementale.

En janvier 2011, une villa également en construction sur la même commune avait été visée par un attentat. Une inscription FLNC avait été relevée sur un mur extérieur.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.