Cet article date de plus de 4 ans

Corse : les pharmaciens dans la rue ce jeudi matin

Les rideaux de certaines pharmacies seront baissés jeudi matin en Corse, comme dans toute la France. Les pharmaciens dénoncent la baisse des prix de certains médicaments qui diminue leur marge, et les futurs déserts médicaux.
26/01/2017 - Manifestation des pharmaciens à Bastia (Haute-Corse) devant la CPAM.
26/01/2017 - Manifestation des pharmaciens à Bastia (Haute-Corse) devant la CPAM. © C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Le ministère de la santé devrait, au printemps, rendre publique une convention qui fixera les rémunérations et l'activité des pharmacies. En Corse, la profession, qui craint la fermeture d'officines dans le rural, a manifesté jeudi matin à Bastia et Ajaccio, devant les CPAM.

Sur l'île, moins d'une trentaine de pharmacies sur 135 sont installées loin des centres urbains. Un chiffre peu élevé qui pourrait encore baisser dans les prochaines années.

26/01/2017 - Manifestation des pharmaciens à Bastia (Haute-Corse) devant la CPAM.
26/01/2017 - Manifestation des pharmaciens à Bastia (Haute-Corse) devant la CPAM. © C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Pour le syndicat régional des pharmaciens, la désertification du rural est en marche. Et les prévisions au niveau national n'ont rien pour le rassurer.

"Il y a 22 000 pharmacies, on a prévu 15% de disparitions dans les 15 ans. Si on rapporte se chiffre à la Corse, va veut dire que dans 5 ans il y aura 30 pharmacies en moins", indique Christian Filippi, président du syndicat régional des pharmaciens de Corse.

durée de la vidéo: 01 min 58
Corse : les pharmaciens dans la rue le 26 janvier ©France 3 Corse ViaStella

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société centre corse