Corse : quelle est la signification du 8 décembre ? 


Comme chaque année le 8 décembre la Corse célèbre a Festa di a Nazione. Une date qui marque l'élaboration de la Constitution corse. À cette occasion, l'île fut aussi placée sous la protection de la Vierge Marie. Retour sur les origines de cette célébration. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Comme tous les ans, le 8 décembre, les notes résonnent dans la cour d’un lycée de Bastia pour la fête de la Nation Corse. 

« Pour moi cette date, c’est la fête de la Nation Corse. De nos jours, elle a pour but de rassembler les élèves », explique un élève. « C’est le 8 décembre que la culture corse s’émancipe et prend toute sa forme », complète un autre. 

L'explication historique remonterait au 30 janvier 1735 lors d'une consulte à Corte. « Il y a le fait qu’on ait décidé de mettre la Corse sous la protection de l’Immaculée Conception. L’Immaculée Conception ayant sa fête le 8 décembre, et l’Église ayant choisi en 1854 d’en faire un dogme, on a la possibilité d’avoir une fête di a Nazione », explique Antoine-Marie Graziani, historien. 

 
 

30 novembre ou 8 décembre ?


Pour l’historien, aucun événement historique ne s'est déroulé le 8 décembre. Ce constat, Hubert Lenziani le partage lui aussi. Mais il y a quelques semaines par hasard, cet historien bastiais a fait une découverte majeure dans un article qui relatait l'Assemblée d'Orezza de 1790.

« En consultant l’article, je tombe sur le 23 septembre. Une proposition émanant d’un représentant dénommé Pietri propose le 30 novembre, faisant allusion à l’année 1789, date d’adhésion de la Corse à l’Imperium français, soit décrété fête nationale de la Corse. Ceci est voté à l’unanimité », indique-t-il. 

Alors 30 novembre ou 8 décembre ? La question est posée. Reste qu'au-delà du regard des historiens, depuis une trentaine d'années, le 8 décembre se mêle culture, chants, et histoire dans nombre d'établissements scolaires ou encore mairie.