Covid-19 : le virus circule activement dans certaines zones de Corse, les habitants appelés à se faire tester

L'Agence régionale de santé (ARS) en Corse a constaté, ce vendredi 5 mars, une circulation active du Covid-19. Celle-ci est plus marquée dans certaines zones de l'île. L'ARS "appelle" les habitants des secteurs concernés à effectuer rapidement un test PCR.

Illustration. Les habitants de certains secteurs en Corse ont été appelés à passer un test PCR après une forte progression du Covid-19, ces derniers jours.
Illustration. Les habitants de certains secteurs en Corse ont été appelés à passer un test PCR après une forte progression du Covid-19, ces derniers jours. © Laurent Theillet/MaxPPP

Le variant britannique "circule activement en Corse", s'inquiète l'ARS ce vendredi 5 mars. L'agence de santé évoque même un "taux d'incidence en très forte progression avec la présence de nombreux clusters familiaux" dans certaines zones de l'île.

Sont notamment concernées les zones d'Ajaccio, de Bastia, de Saint-Florent, de Ventiseri et autour d'Olmeto et de Propriano.

Les taux d'incidence en Corse dépassent les 200 cas positifs pour 100.000 habitants dans certaines zones de l'île.
Les taux d'incidence en Corse dépassent les 200 cas positifs pour 100.000 habitants dans certaines zones de l'île. © ARS Corse

Les habitants appelés à se faire tester

Dans ces zones, les taux d'incidence dépassent les 200 cas positifs pour 100.000 habitants. 

Cette évolution du virus a poussé l'ARS à "appeler" les habitants concernés à "effectuer rapidement un test RT-PCR auprès d'un laboratoire et à respecter strictement les mesures barrières".

Les autorités publiques appellent les résidants de ces zones "à la plus grande prudence" : "Si les signes cliniques du variant britannique sont les mêmes qu'avec la souche originelle, les personnes positives sont beaucoup plus contagieuses, ce qui explique qu'au sein d'un même foyer l'ensemble des membres puissent être positifs. Ce phénomène était beaucoup moins présent avec la souche historique du virus."

Ces dernières 24 heures en Corse, le virus a été responsable d'un nouveau décès et de 102 cas positifs dépistés. Au niveau national, le variant anglais représente près de 60 % des nouvelles contaminations.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société