Covid : le nombre d'élèves testés positifs en Corse multiplié par 4 en une semaine

Les derniers chiffres de l'Académie de Corse font état d'une forte augmentation des cas confirmés dans les écoles, collèges et lycées de l'île. 27 élèves ont été testés positifs. Une classe a été fermée à Bastia. 

Illustration/ Une classe a été fermée cette semaine en Corse, alors que les cas positifs sont en augmentation dans les écoles insulaires
Illustration/ Une classe a été fermée cette semaine en Corse, alors que les cas positifs sont en augmentation dans les écoles insulaires © Fred HASLIN/MAXPPP
27 élèves atteints de Covid au cours de la dernière semaine. Sur les 47.890 élèves insulaires, cela semble peu, de prime abord. 

Mais le chiffre, publié lors du point de situation hebdomadaire de l'Académie de Corse, témoigne d'une hausse spectaculaire. 
Les derniers chiffres hebdomadaires de l'Académie de Corse témoignent d'une hausse importante des cas positifs chez les élèves
Les derniers chiffres hebdomadaires de l'Académie de Corse témoignent d'une hausse importante des cas positifs chez les élèves © Académie de Corse
La semaine précédente, le 8 octobre, Il n'avaient été que 6 élèves à être confirmés. 

Le calcul est simple. En une semaine, l'éducation nationale a enregistré 4,5 fois plus de cas positifs chez les élèves. 

1 classe fermée à Bastia

Chez les personnels, le chiffre, en revanche, est stable.  On dénombrait sept malades, le 8 octobre. On en dénombre sept nouveaux le 15 octobre.
Autre chiffre à retenir : cette semaine, contrairement à la précédente, une classe a été fermée sur les 1.205 de l'académie. 

C'est une classe d'un établissement bastiais. 

Dans quel cas ferme-t-on une classe ?

En cas de symptômes chez un élève, la procédure est simple. On le renvoie chez lui. Il lui est demandé de voir son médecin, et d'effectuer un test. 

Tant qu'il n'a pas eu les résultats, et tant qu'il est malade si ces derniers sont positifs, il doit rester en isolement. 

Une enquête de contact-tracing est effectuée. Mais les cours restent assuré. 

Procédure de gestion d'un cas de Covid-19 en milieu scolaire, appliquée par l'Académie de Corse

L'Agence Régionale de Santé nous a confirmé qu'on ne fermait une classe que "si au moins trois cas positifs issus de fratries ou de foyers différents sont attestés. La fermeture d'un niveau, voire d'un établissement, ne doit être envisagée qu'en cas d'impossibilité de casser la chaine de contamination par le seul isolement des cas confirmés et des contacts à risque."

Au moins trois des 27 cas recensés cette semaine étaient donc dans cette même classe bastiaise. 

Des chiffres en hausse

Les taux d'incidence et de positivité à la Covid-19 ont augmenté en Corse, comme le nombre de personnes hospitalisées. 
Le dernier bilan de Santé Publique France classe la Corse en vulnérabilité élevée et en zone de circulation du Covid-19.

Selon la base de données du gouvernement GEODES, sur la semaine du 5 au 11 octobre, le taux d'incidence en Corse est passée à 88 cas pour 100.000 habitants, contre 42 cas une semaine plus tôt. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation