Covid19 : les nouvelles mesures qui entrent en vigueur mi-janvier

Publié le
Écrit par France 3 Corse ViaStella

Omicron joue avec les nerfs de l'exécutif qui doit sans cesse ajuster ses mesures, pour ne pas bloquer le pays et surtout ne pas augmenter la tension dans les hôpitaux. Durée d'isolement, protocole sanitaire dans les écoles les règles changent. Invité de BFMTV ce dimanche Gabriel Attal a également évoqué une possible entrée en vigueur du pass vaccinal à partir du 17 janvier.

Adopté en première lecture à l'Assemblée nationale, jeudi 6 janvier, le pass vaccinal devrait, selon Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, entrer en vigueur la semaine du 17 janvier après examen du texte par le Sénat. 

À compter de ce jour, le pass vaccinal deviendra le sésame à posséder pour aller au restaurant, au théâtre ou encore au cinéma. Ainsi, un simple négatif ne sera plus suffisant. Néanmoins, ce dernier le restera pour se déplacer entre la Corse et le continent. 

Troisième dose pour valider un pass sanitaire

Autre mesure entrant en vigueur dès le 15 janvier : la troisième dose de vaccin sera obligatoire pour valider un pass sanitaire pour les personnes ayant reçu une deuxième dose il y a plus de sept mois. Le délai sera réduit à quatre mois dès le 15 février. 

Dans les écoles, un protocole "ajusté" va être lancé. Ainsi, si aucun cas positif n'est décelé dans une école primaire, les élèves cas contact devront réaliser au plus vite un test PCR ou antigénique, puis a minima des autotests à J+2 et J+4. 

Par ailleurs, des masques FFP1 devraient être distribués aux enseignants. Le FFP2, réclamé par les professeurs, pourrait être généralisé si le Haut conseil de santé le valide. 

Dans le même temps, Gabriel Attal a annoncé le renforcement des capacités de tests. Plusieurs centaines de centres de dépistage devraient être mis en place à proximité des centres de vaccination.