Déconfinement : de plus en plus de bateaux, de passagers et de vols directs entre la Corse et le continent

Avec le déconfinement, Air Corsica renforce ses vols et la capacité de ses avions. Des liaisons seront désormais possibles entre Roissy, Ajaccio, Calvi, Figari et Bastia à partir du 2 juin. Côté ferries, les traversées sont progressivement rétablies avec Île-Rousse, Propriano et Porto-Vecchio.

Les premiers avions en direction d'Orly ont décollé ce vendredi 26 juin.
Les premiers avions en direction d'Orly ont décollé ce vendredi 26 juin. © Axelle Bouschon / FTV
Davantage de bateaux, d’avions et de vols directs. Le déconfinement s’accompagne dans l’île d’un redéploiement des moyens aériens et maritimes du service public.

Si l’interdiction de déplacements entre la Corse et le continent reste la règle jusqu’au 2 juin, dès lundi 18 mai, Calvi et Figari seront de nouveau reliés directement à Marseille à raison de deux vols hebdomadaires, le lundi et le jeudi.
 
Illustration/ Durant le confinement, l'aéroport de Poretta, comme les autres aéroports de l'île, était déserté
Illustration/ Durant le confinement, l'aéroport de Poretta, comme les autres aéroports de l'île, était déserté © Kael Serreri

« Cela va permettre de répondre à la demande des nombreux passagers sanitaires qui se rendent régulièrement à Marseille pour leur traitement", explique Vanina Borromei, président de l’office des transports de la Corse.

Pendant toute la durée du confinement, les avions au départ d’Ajaccio ou de Bastia ont fait escale à Calvi et Figari pour emmener ces passagers à destination ou au retour de Marseille. Ce temps est désormais révolu.
Un vrai gain de temps et d‘énergie pour ces voyageurs.
 

Vols direct pour Roissy dès le 2 juin

Le Conseil exécutif a aussi validé l’ouverture dès le 2 juin de lignes directes entre les quatre aéroports de l’île et la plateforme parisienne de Roissy Charles de Gaulle.

«  Nous ne pouvions pas attendre que la situation d’Orly s’éclaircisse, il fallait organiser au plus vite des vols vers Paris », précise encore la présidente de l’Office des transports.  
Il s'agit d'un basculement complet de la DSP (délégation de service public).
 
Figari, comme Calvi, sont de nouveau directement liés à Marseille par avion à partir du 18 mai
Figari, comme Calvi, sont de nouveau directement liés à Marseille par avion à partir du 18 mai © FTViastella

Il s'accompagne de l'instauration du nouveau tarif résident qui devrait être proche du montant sur Orly (200 euros).
Air Corsica - qui travaille sur cette desserte avec Air France - n’a pas été en mesure ce vendredi matin de nous en communiquer le tarif précis. 

Les liaisons s’effectueront au départ des aéroports d'Ajaccio, Bastia, Figari et Calvi. Dès que l’aéroport d’Orly sera à nouveau accessible, la desserte de la Corse y sera rapatriée.
(voir les vols prévus en fin d'article)

[Mise à jour le 20 mai à 8h50 : Air Corsica annonce le lancement de vols supplémentaires et l'augmentation du nombre de sièges pour la semaine du 25 au 29 mai, entre la Corse et Nice ou Marseille)

Nouvelles rotations dans le maritime

Dans le maritime, l’offre avec Marseille évolue dans les ports secondaires, avec d’abord, le retour des ferries du service public à l’île Rousse (il n’y en avait plus eu depuis le début du confinement), à raison de deux rotations hebdomadaires à partir du 18 mai.

Dès la semaine prochaine, le nombre de rotations passera de une à deux par semaine à Propriano, de deux à trois par semaine à Porto-Vecchio.
 
Illustration/ Port d'Ajaccio
Illustration/ Port d'Ajaccio © Pascal Pochard-Casabianca / AFP

Il s’agit de répondre à l’augmentation des besoins de fret qui accompagne naturellement le déconfinement.

Le nombre de passagers transportés reste limité à 100 par traversée, avec autorisation de la préfecture.
En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, ce nombre pourrait être progressivement augmenté jusqu’à 30% de la jauge passagers des bateaux.

 
VOLS ENTRE LA CORSE ET PARIS
  • Du 2 au 14 juin 
                      Ajaccio - Roissy et Bastia - Roissy : 1 aller-retour par jour
                      Figari -Roissy et Calvi - Roissy : 2 allers-retours par semaine
 
  • A compter du 15 juin
                      Ajaccio - Roissy et Bastia - Paris : 1 aller-retour par jour
                      Figari - Roissy et Calvi - Roissy : 4 allers-retours par semaine
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société transports économie déconfinement transports aériens transports maritimes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter