• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Deuil national : feux d’artifice et festivités annulés en Corse

Après l’attentat de Nice qui a fait au moins 84 morts, dont des enfants, les feux d’artifice qui devaient être tirés vendredi soir ont été annulés en Corse

Par France 3 Corse ViaStella

Le maire de Bonifacio Jean-Charles Orsucci en a fait l’annonce dans un tweet : "par solidarité envers les niçois, j'ai décidé d'annuler le feu d'artifice prévu ce soir.

Les feux d'artifice prévus à à Pinarellu et Sainte-Lucie de Porto-Vecchio sont également annulés. 

A Ajaccio, toutes les festivités prévues vendredi ont également été annulées et une messe en mémoire des victimes sera célébrée à 18h dans la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption. 

En Haute-Corse, le Conseil départemental a également annoncé suspendre toutes ses activités de loisirs. 

Drapeaux en berne

François Hollande a décrété un deuil national de trois jours samedi, dimanche et lundi, et la prolongation de l'état d'urgence sera examinée en conseil des ministres mardi avant d'être soumise au Parlement mercredi et jeudi, a indiqué Manuel Valls après l'attentat de Nice.
 
Huit mois après les attentats parisiens du 13 novembre, un homme au volant d'un camion a commis un carnage jeudi soir à Nice, jour de la fête nationale, quelques instants après la fin du feu d'artifice, tuant au moins 84 personnes en leur fonçant dessus sur la Promenade des Anglais.

Le chef de l'Etat et le Premier ministre se rendent dans la journée à Nice, où sont déjà présents le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et la ministre de la Santé Marisol Touraine.

En déplacement dans le cap Corse pour signer la création du parc naturel marin, la Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie Ségolène Royal a interrompu sa visite en raison de l'attentat de Nice.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les Belles-envolées - Bande-annonce

Les + Lus