Coronavirus en Corse, le direct du jeudi 2 avril

La Corse compte 315 cas confirmés de Coronavirus et 25 morts en milieu hospitalier. / © Christian Giugliano / FTVIASTELLA
La Corse compte 315 cas confirmés de Coronavirus et 25 morts en milieu hospitalier. / © Christian Giugliano / FTVIASTELLA

La Corse compte 315 cas confirmés de Coronavirus, selon le dernier bilan de l'agence régionale de santé, ce jeudi 2 avril. Depuis le début de la pandémie, l'île a enregistré 28 morts depuis le début de l'épidémie. 

Par Audrey Altimare

Pour retrouver le fil d'infos du mercredi 1er avril :
 
  • Jeudi 2 avril


CORSE - 17 h : Le dernier bilan de l'agence régionale de santé (ARS) fait état de 315 cas confirmés de Coronavirus en Corse et de 25 décès à l'hôpital. Ce sont deux décès de plus que la veille, dont un homme de 48 ans.

Par ailleurs, deux nouveaux décès, liés à l'infection, ont été enregistrés dans les Ehpad. Depuis le début de l'épidémie, trois personnes sont mortes au sein de ces établissements. 

Dans le détail, trois patients sont hospitalisés en réanimation à l'hôpital de Bastia et 22 patients sont pris en charge dans le même service ou en soins intensifs à l'hôpital d'Ajaccio

Selon l'ARS, le nombre de patients atteints par l'infection dans les Ehpad est de 16, aucun nouveau cas n'a été enregistré ce jeudi. 

Depuis le début de l'épidémie 110 personnes hospitalisées ont pu rentrer chez elles. 


FRANCE - 16 h 50 : La ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, a déclaré«Il n'y a pas besoin d'avoir des équipements de protection particuliers» en matière de collecte des ordures ménagères lors d'une audition en vidéoconférence au Sénat. La ministre se réfère à un avis du Haut Conseil de la Santé publique, sollicité sur ce point par le gouvernement. Selon lui, les gestes «barrières», demandés à l'ensemble des Français, sont suffisants.


FRANCE - 16 h 45 : le président des sénateurs Les Républicains, Bruno Retailleau, demande un vote du Parlement sur le déconfinement. «Pour que cette décision soit discutée, débattue et partagée» car «la décision sera tellement importante dans ses conséquences qu'elle doit être nécessairement partagée, elle ne peut pas être la décision d'un seul homme», justufie le parlementaire. Ce jeudi une vidéoconférence a été organisée par le Premier ministre avec les chefs de parti du Sénat. 

MONDE - 16 h 10 : L'association internationale du transport aérien (Iata) annonce un effondrement de 14,1 % du trafic passager aérien mondial. «Il s'agit de la plus forte baisse du trafic depuis le 11-Septembre, reflétant l'effondrement des voyages intérieurs en Chine et la chute brutale de la demande internationale à destination et en provenance de la région Asie-Pacifique, en raison de la propagation du virus Covid-19 et des restrictions de voyage imposées par les gouvernements», a expliqué l'Iata dans un communiqué.


EUROPE - 14 h 45 : Selon un comptage réalisé par l'AFP, plus de 500.000 cas de Covid-19 ont été enregistrés en Europe. Le continent est actuellement le plus touché par la pandémie. Avec plus de 100.000 cas chacun, l'Italie et l'Espagne sont les deux pays européens les plus atteints. Près de 941.000 cas confirmés ont été enregistrés dans le monde et près de 48.000 morts ont été officiellement enregistrés. 


FRANCE - 14 h 30 : 18 soignants de Marseille et 14 soignants de Nice sont arrivés en Île-de-France afin d'épauler les personnels des hôpitaux franciliens débordés. La région est fortement touchée par la pandémie de Coronavirus, 9.600 personnes y sont hospitalisées. "Nous sommes au bout de nos capacités d'hospitalisation", a averti, mercredi, Aurélien Rousseau, directeur de l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France.


CORSE - 14 h : La chambre de commerce et d'industrie annonce, dans un tweet, la modification des vols au départ et à l'arrivée des aéroports de Bastia Poretta et Calvi Sainte-Catherine en raison de la réduction du service. Ces horaires sont valables jusqu'au 7 avril. Aucun vol n'est programmé le week-end. 

 




ESPAGNE - 12 h : Le pays vient de passer la barre des 10.000 décès liés au Covid-19. En 24 heures, 950 personnes en sont mortes. A ce stade, l'Espagne compte 110.238 cas confirmés de Coronavirus.


FRANCE - 11 h 55 : Dans un communiqué, diffusé tard mercredi soir, l'agence régionale de santé Grand-Est a indiqué que 570 personnes âgées, résidant en Ehpad, sont décédées du Coronavirus dans la région, dont plus de la moitié dans le Haut-Rhin. la direction générale de la santé devrait communiquer un premier bilan pour les Ehpad à l'échelle nationale en fin de journée.


CORSE - 11 h 45 : La Méridionale annonce, dans un communiqué, verser 90.000 euros aux hôpitaux de Bastia et Ajaccio. 50.000 euros vont servir à l'achat de "respirateurs et de matériels divers nécessaires à la bonne prise en charge des patients", précise la compagnie maritime dans un communiqué. 

 
La compagnie maritime va verser 90.000 euros aux deux principaux hôpitaux de Corse. / © DR
La compagnie maritime va verser 90.000 euros aux deux principaux hôpitaux de Corse. / © DR


OUTRE-MER - 10 h 45 : Un couvre-feu a été instauré en Martinique et en Guadeloupe depuis mercredi soir. Ainsi tous les déplacements sont interdits entre 20 heures et 5 heures du matin jusqu'au 15 avril. Une décision prise suite au non-respect des mesures de confinement. 
 


CORSE – 10 h 10 : la rectrice de Corse, Julie Benetti, annonce que « le bac sera maintenu ». Elle précise que l’académie est en attente des nouvelles modalités mises en place par le ministre de l'Éducation nationale. Ces dernières devraient être annoncées vendredi soir. « Nous ne souhaitons pas pénaliser nos élèves de terminal dans la poursuite d’études supérieures. Les modalités seront adaptées à la situation et le contrôle continu aura toute sa part », assure Julie Benetti. 

 


FRANCE - 9h30 : Selon Le Figaro, Emmanuel Macron envisagerait de repousser les élections municipales au mois d'octobre. La date du 21 juin avait initialement été envisagée, un rapport du Conseil scientifique, attendu pour la mi-mai, devait d'ailleurs permettre d'entériner cette décision. Pourtant, le scénario semble avoir évolué ces dernières heures. À tel point qu'Emmanuel Macron s'en est ouvert auprès d'une partie du gouvernement, réunie en Conseil des ministres ce mercredi indique le quotidien. Selon ses informations, le président de la République a en effet profité de ce huis clos pour évoquer la possibilité d'un report du scrutin au mois d'octobre prochain.


FRANCE - 9h :  400 000 entreprises et 4 millions de salariés, soit un salarié sur cinq en France, sont au chômage partiel a indiqué la ministre du travail Muriel Pénicaud au micro de FraceInfo.« Il y a tous les parents qui gardent leur enfant. Il y a toutes les personnes malades ou qui sont vulnérables et il y a tous ceux qui sont au chômage partiel. Les chiffres de ce matin [jeudi] sont en progression très forte. On n’a pas d’idée précise de ceux qui vont travailler mais on sait qu’il y a la moitié de l’activité économique, au sens large, qui fonctionne. Ceux qui vont travailler ont un rôle essentiel pour le pays », précise la ministre du travail.

 


FRANCE - 8h :  Des masques commandés en Chine par la France ont été rachetés en liquide, trois ou quatre fois plus cher, par des Américains sur le tarmac des aéroports chinois, a affirmé le président de la région Grand Est Jean Rottner à l'AFP. 


MONDE - 8h : Plus de 5.000 personnes sont mortes aux États-Unis du fait de la pandémie de coronavirus, qui a contaminé plus de 215.000 personnes dans le pays. 


Les chiffres du mercredi 1er avril :
- La Corse compte 300 cas confirmés de Coronavirus et 23 décès liés à l'infection.
- En France, 56.989 cas sont dénombrés et 4.032 morts. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus