Élections municipales : Jean-Sébastien de Casalta présente sa liste « Spartimu l’avvene »

Jean-Sébastien de Casalta, au moment de la présentation de sa liste / © Kael Serreri
Jean-Sébastien de Casalta, au moment de la présentation de sa liste / © Kael Serreri

Jean-Sébastien de Casalta a présenté ce samedi 22 février les noms des 42 collistiers de sa liste "Spartimu l'Avvene". Le candidat aux municipales de Bastia a rappelé deux grands axes de son programme : améliorer l'attractivité de la ville et renforcer le tissu associatif et solidaire.

Par Axelle Bouschon

C'est sur le site de la Carbonite que Jean-Sébastien de Casalta, candidat aux élections municipales de Bastia, a présenté sa liste, ce samedi 22 février matin. Un lieu qui n'a pas été choisi au hasard : l'avocat a ainsi rappelé son soutien pour la construction du port de la Carbonite, projet en débat depuis plusieurs années.

Une liste composée de femmes et hommes issus de différents corps de métiers, et partageant "ses valeurs" et ses objectifs pour la ville de Bastia, a-t-il précisé.
 
Élections municipales : Jean-Sébastien de Casalta présente sa liste « Spartimu l’avvene »
Intervenants - Jean-Sébastien de Casalta, tête de liste "Spartimu l'avvene" - Françoise Vesperini, N°2 de la liste "Spartimu l'avvene" - François Tatti, N°3 de la liste "Spartimu l'avvene" Equipe - SERRERI Kael - MARRON Léo - ANTOMARCHI Jacques

Le candidat, qui se réclame d'une "gauche humaniste" est revenu sur deux thèmes principaux de son programme. Améliorer l'attractivité de la ville, dans un premier temps, en construisant notamment deux parkings sur la place Saint-Nicolas et au port de Toga ; et en favorisant les transports "doux", c'est-à-dire sans moteurs et qui ne génèrent pas de pollution ou de gaz à effet de serre (vélo, marche à pied, rollers...).

Renforcer "la solidarité", ensuite, avec la mise en place d'un revenu minimum solidaire garanti destiné aux allocataires de minima sociaux, retraités et travailleurs pauvres ; un réaménagement urbain pour les personnes en situation de handicap ; et un soutien municipal aux associations d'aide à la personne. 
 

La liste complète « Spartimu l’avvene – Partageons l’avenir »

1- Jean Sébastien de Casalta,  avocat, ancien bâtonnier
2- Françoise Vesperini, cadre de direction au centre hospitalier de Bastia
3- François Tatti, président de la CAB, président du MCD
4- Marie-Françoise Dussol, inspectrice des finances publiques à la retraite
5- José Martelli, dentiste, président délégué du PRG
6- Marie-Claire Poggi, masseur-kinésithérapeute
7- Pierre Nicolaï, médecin généraliste
8- Danielle Belgodère,  médecin hospitalier
9- Jean-Jacques Vendasi,  dirigeant d’entreprises
10- Saphia Belkorche, greffier
11- Ange Lorenzi, dirigeant d’entreprise
12- Sarah Battisteli, fonctionnaire à l’hôpital de Bastia
13- Dominique Rossi, retraité
14- Laurence Mori, cadre d’entreprise
15- Jean-François Mattei,  agent de maîtrise EDF
16- Maryse Petot, assistante maternelle
17- Frédéric Poletti, ingénieur
18- Audrey Nicoli, Conseillère formatrice
19- Antoine Piacentini, artisan-couvreur
20- Laura Morganti, employée
21- Jean-Claude Mouries, praticien hospitalier
22- Laurine Caviglioli, professeur
23- Antoine Motta technicien espaces verts
24- Andrée Savelli,  employée de commerce
25- Christian Albertini,  chef d’entreprise
26- Océane Baldocchi,  infirmière libérale
27- Pierre Joseph Celi, agent immobilier
28- Marie Catherine Durousseaud, agent d’entretien
29- Denis Mariotti, auto entrepreneur
30- Vanessa Paoli-Frau, professeur
31- Angie Lorenzi, fonctionnaire territorial en retraite
32- Sophie Lalanne, thérapeute
33- Jérôme Graziani, serveur
34- Madeleine Ferrandi, assistante de direction
35- Jean-François Canasi, agent de sécurité incendie
36- Nathalie Chartier, agent polyvalent de cafétéria
37- Jean Gianno, gérant de société
38- Anissa Benyahia, en recherche d’emploi
39- Noureddine Arrouche, boulanger pâtissier
40- Davina Rasuri,  employé de commerce
41- Laurent Andreoli, couvreur
42- Henriette Baccarelli, fonctionnaire territoriale en retraite,
43- Pasquin Cristofari, retraité du ministère des affaires étrangères

Sur le même sujet

Les + Lus