Élections territoriales : le dépôt des candidatures a commencé

Les candidats aux élections territoriales ont jusqu'à lundi 6 novembre pour officialiser leur candidature en préfecture. Seul Jacques Casamarta s'est acquitté de cette tache aujourd'hui. Il mène la liste" L'avenir et la Corse en Commun", liste d'union de la Corse Insoumise et du PC.

© C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Ils sont les premiers à venir déposer leur liste en préfecture. Pour Jacques Casamarta et ses colistiers il faudra deux heures pour remplir les documents nécessaires. Avec des vérifications pour chacun des 63 noms. « On dépose 63 noms avec les qualités de tout le monde. On vérifie qu’ils soient bien inscrits sur les listes électorales. Pour l’instant on est pratiquement au bout, on arrive au 60ème », précise Jacques Casarmata, tête de liste « L'avenir et la Corse en commun ». 

Les têtes de listes doivent être munies des déclarations de candidatures de tous les colistiers. Il faut également les cartes d'identités des 63 candidats et leur attestation d'inscription sur les listes électorales insulaires ainsi que les avis d'imposition.

durée de la vidéo: 01 min 35
Élections territoriales : le dépôt des candidatures a commencé

Le temps est compté 

Les intéressés ont jusqu'au lundi 6 novembre à midi pour se manifester. Mais la préfecture est fermée mercredi 1er ainsi que samedi et dimanche. Le temps est donc compté. « Le mieux c’est de pouvoir déposer cette candidature le plus tôt possible. Comme ça, si jamais, il y a des choses qu’il faudrait éventuellement revoir, dans ces cas-là on ne prend pas le dossier, aux candidats de le compléter et de revenir nous voir avec un dossier complet.

Bien entendu, cette démarche est impossible à faire le lundi matin entre 8h et 8h30. C’est pour ça que moi, j’incite chaque candidat à venir très rapidement nous voir pour déposer sa candidature
», explique Jean-Luc Boursier, directeur de la réglementation à la préfecture de Corse.

9 candidats ont déclarés leur intention de conduire une liste pour les territoriales de décembre. Sous réserve de réussir à réunir 63 noms.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales élections