107 kilomètres, 7.200 mètres de dénivelé positif : retour sur la première course de la Restonica Trail à Corte

À Corte, jeudi soir, 470 coureurs se sont élancés pour le parcours escarpé de l'Ultra Trail di Corsica. Au programme : 107 kilomètres et 7.200 mètres de dénivelé positif. Le record a été pulvérisé par le jeune Louison Coiffet, détrônant le traileur Corse Lambert Santelli.

À Corte, comme chaque année, lors du Restonica Trail, l'ambiance est toujours survoltée. Encore plus quand il s'agit du départ de la première course. Jeudi soir, les 470 coureurs se préparent pour un parcours extrêmement technique et éprouvant à travers les montagnes du centre Corse. 

"On va essayer de finir la course, c'est la première fois que je fais un parcours avec une distance aussi grande", lance un coureur. "J'ai 69 ans, c'est mon 20ème Ultra et ce sera mon dernier. Je vais tout faire pour aller au bout", ajoute Vincent Cumbo.

50 nations différentes

C'est au son des percussions que les traileurs sont invités à rejoindre la ligne de départ. Parmi tous ces concurrents : 50 nations sont représentées. Chaque compétiteur a un profil et des objectifs bien définis. 

"Sur un Ultra de plus de 15h, il faut gérer l'hydradation, gérer l'alimentation et essayer de ne pas partir trop vite pour pouvoir bien finir"

Julien Absalon, double champion olympique de VTT

"Faire partie des favorites, cela fait plaisir, mais c'est un détail. Moi, ce qui m'importe est de vivre cette aventure pleinement", explique Julie Marini, 36 ans. "Je ne sais pas s'il y a vraiment des favoris sur des distances comme celles-ci, on va se faire plaisir, on verra bien", confie Louison Coiffet; 25 ans, déjà champion d'Europe de kilomètre vertical 2023.

Une course festive

Il est 23h quand la course est lancée avec sur le parcours plusieurs sections du GR20, la haute vallée de la Restonica et celle du Tavignanu. Les organisateurs ont voulu que la 16ème édition de cet Ultra Trail soit une grande fête pour tout le monde. 

"Il y a tous les pays du monde qui ont des Trail aujourd'hui. Il n'y a pas un seul pays qui n'en possède pas un voire plusieurs, cela se démocratise de plus en plus et ce n'est pas pour rien. Cela représente des valeurs, comme le respect, le dépassement de soi et l'amitié. Et cela continuera encore", espère Jean-Eric Lanoir, le président de l'association Restonica Trail.

Louison Coiffet, grand vainqueur 

Pour certains concurrents, la nuit est interminable. Le premier à franchir la ligne d'arrivée est finalement Louison Coiffet, après 15 heures d'effort. Le jeune traileur a pulvérisé le record de cette course et a battu Lambert Santelli, qui avait terminé la course l'année dernière en 15 heures et 15 minutes. 

Il a avalé la course en 14h45, soit une moyenne de 7,52km/h. Le second coureur à être arrivé au bout de ce parcours est Gautier Airiau (2e en 16h01’27) et Antoine Lainé (16h43’44).

Noël Giordano, de Castifao, a finalement abandonné la course, alors qu'il était dans le top 10 depuis le début du parcours, après à un peu plus de 11h d'efforts. La première femme, elle, est attendue aux alentours de 19h ce vendredi.

3 autres courses

Tout le week-end, la ville de Corte sera rythmée par plusieurs courses. 530 coureurs sont partis ce vendredi en fin d'après-midi pour le "Giru di Tumbone", un parcours de 16 kilomètres. 

Les deux autres courses démarreront ce samedi : la Restonica Trail (66 kilomètres et 3.800 mètres de dénivelé positif) avec près de 400 coureurs attendus et le Tavignanu Trail (32 kilomètres et 2.250 mètres de dénivelé positif) avec près de 260 traileurs attendus.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité