À Bastia, des concerts de musique classique offerts au public

Démocratiser la musique classique et la rendre accessible à tous : c'est le credo de la tournée "Un été en France", qui s'installe ce soir sur la place Vincetti de Bastia. Sur scène, de jeunes concertistes en plein essor, accompagnés par le violoncelliste Gauthier Capuçon, à l'initiative du projet.

Un piano à queue, une trompette, un accordéon... et le Stradivarius du violoncelliste star Gautier Capuçon. Des concerts de musique classique offerts au public, c'est ce dernier qui en a eu l’idée en 2020, pendant le premier confinement, alors que les salles de concert étaient fermées pour cause de pandémie.

L’année suivante, il s’est associé avec la Société générale pour financer ces événements : en 5 éditions, c’est déjà plus de 70.000 billets qui ont été offerts au public. Le tout en partenariat avec les mairies, dont celle de Bastia. Une façon pour Gautier Capuçon de démocratiser cet art, qu’il a lui-même découvert dans un concert gratuit.

"C'était en Savoie, se souvient-il. Mes parents ont découvert la musique par ce biais-là. Je pense que si les concerts avaient été payants, ils n'auraient peut-être jamais découvert la musique et je n'en aurais donc jamais fait. On voit des familles entières qui viennent qui n'ont jamais été auparavant à un concert de musique classique, et une grande partie du public qui n'a jamais écouté un concert de musique classique, donc c'est vraiment notre vision, avec la Société générale, de rendre cette musique accessible et de la démocratiser encore plus."

durée de la vidéo : 00h02mn08s
A Bastia, des concerts de musique classique offerts au public ©Maia Graziani, Thomas Imbert, Christophe Gineste

Mettre les jeunes talents à l'honneur

L’autre promesse de cette tournée, c’est de mettre les jeunes talents à l’honneur. Ils seront 18 en tout à partager la scène pour cette tournée estivale.

En Corse, ils sont trois : la pianiste Diana Cooper, l’accordéoniste nommé aux victoires de la musique classique Theo Ould, et le trompettiste Raphaël Horrac. Originaire d’Ajaccio, ce dernier est le régional de l’étape. Il a déjà fait la tournée l’année dernière, et c’est la première fois qu’il se produit en Corse depuis son enfance.

"Quand j'ai été sélectionné et j'ai vu qu'on passait par Porto-Vecchio et Bastia, je me suis dit : génial", sourit-il.

Hier soir, 500 personnes se sont déplacées pour assister à ce concert. Avis aux amateurs, un nouveau rendez-vous est pris ce samedi soir, à 21 heures.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité